FAQ   Membres   Groupes   S’enregistrer   Messages privé   Profil   Dé/connexion 


Recherche rapide :
 

 QG du clan Grunz Sujet suivant
Sujet précédent
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Auteur Message
Alta'Kerask für Calska
Rak dar Fürgoth

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2008
Messages: 7

MessagePosté le: Jeu 24 Avr - (2008) Répondre en citantRevenir en haut

Alta'Kerask était de mauvais poil se matin, il n'avait pas dormis de la nuit et cela l'énervait beaucoup. Il baffait le premier orc qui lui parlait. L'orc portait une tunique et des bottes de cuir et il avait un glaive attaché à sa ceinture. Le Chef du clan Grunz entra dans la hutte de réunion où l'attendait tous ses officiers. Ceux-ci étaient assis autour d'une table de bois, où était disposé une carte de Thalion, une chope de bière à la main, et saluèrent leur chef. Alta'Kerask für Calska les avait réunis ainsi pour préparer l'invasion des villes importantes du Royaume. On lui tendit une chope de bière et il commença:

"Alors triples buses, je compte sur vous pour que vous ouvriez bien grand vos esgourdes. Je suis plutôt de mauvais poil ce matin alors bouclez-la!"


Il y eut un long silence, puis l'orc repris:

"Bien, vous savez que j'ai pour programme de m'emparer de ce foutu royaume donc nous allons opérer en plusieurs phases. D'abord, il va falloir couper toutes les voies militaires et brûler les cultures car ainsi les villes que nous assiégerons n'auront plus de vivres et il n'y aura pas de renforts pour les aider. Ensuite, nous fairons le blocus de tous les ports pouvant mener des navires aux autres royaumes, le Chef des orcs but une gorgée de bière, lâcha un rot puis repris, troisièmement, bon je sais que vous n'aimez pas ça mais il va falloir agir avec un minimum de discrétion.
Bon maintenant, on va devoir ramener le plus d'orcs, gobelins, trolls et autres créatures pour les batailles à venir.

-Mais chef, pourquoi on va pas leur taper dessus tout simplement, demanda alors Pudiuk, un orc d'une carrure très impressionnante mais complètement abrutie.


-Mais t'es coincé du bulbe ou quoi Pudiuk?! Tu veux recevoir la même déculotée que la dernière fois?!

-Non mais...

-La ferme tu veux! Bon, nous parlerons des assauts sur les villes quand tout le monde sera là. Marerca, mon bon vieux lieutenant, je veux que tu rassembles à peu près 3500 orcs. Envois des émissaires un peu partout dans Thalion, même dans les camps isolés.

-Bien seigneur."

Alta'Kerask sortit alors de la hutte et se dirigea vers l'enclos des Drakks. Il avait sous son contrôle 9 Drakks. L'orc alla voir le chef de la bande, Drakanara. Celui-ci faisait 12 pieds de haut et 18 pieds de longueur, soit un peu plus grand que ses congénères. Les Drakks avaient une intelligence proche de l'homme mais pensaient qu'à manger, ils étaient de proche cousin des dragons sauf que les Drakks ne vol pas, il fallait au bas mot une dizaine de soldats pour en tuer un et ils parlaient toujours d'eux à la troisième personne. Alta'Kerask approcha alors de Drakanara:

"Alors l'ami, prêt à becter de l'humain?

-Drakanara impatient, chef. Drakanara a faim.

-Ne t'inquiète pas, attends pendant encore quelques semaines et tu pourras te défouler."


Un gobelin approcha alors de l'orc et lui annonça:

"Nous avons capturé un étranger dans la jungle, chef."

~~~~~~~~~~~~~~~~~


Dernière édition par Alta'Kerask für Calska le Ven 9 Mai - (2008); édité 1 fois
Publicité






MessagePosté le: Jeu 24 Avr - (2008) Revenir en haut

PublicitéSupprimer les publicités ?
Thorkell
Iluvëlian, le royaume des abysses

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2008
Messages: 5

MessagePosté le: Dim 27 Avr - (2008) Répondre en citantRevenir en haut

Le guerrier rôdait dans la jungle. Il avait quitter sa petite vie paisible et était repartis en quête d'action. Il cherchait un moyen de venger la mort de son peuple, tuer et massacrer jusqu'aux dernier. Où il se trouvait, il savait que des orcs et autres gobelins avaient élu domicile sur Illuminaë, cette terre bénie. Elle était ainsi souillée par ces créatures puantes et crasseuses, le guerrier était donc partit à la chasse, ayant en tête l'idée de purifier ce sol de tout mal.

Sur son destrier, il était à l'affut de tout les bruits suspects, le moindre mouvement de feuilles et le guerrier y prêtait de suite attention. Le soleil était haut dans le ciel et Thorkell entendit du bruit dans les branches. Il dégaina son épée et eu le temps d'éviter une flèche qui alla de suite se ficher dans un tronc d'arbre. Il se retourna et trois gobelins se jetèrent sur lui. Thorkell trancha la tête du premier, puis d'un petit coup d'estoc, tua le deuxième. Le troisième n'osa même pas combattre et partit, fuyant dans les arbres.

Thorkell resta quand même sur ses gardes, trois gobelins dans une embuscade, c'était trop peu. Son inquiétude se confirma, il entendit le hurlement d'un troll, puis ses pas lourds se rapprochèrent du guerrier. Thorkell se prépara à esquiver les premiers coups du monstre mais celui-ci s'arrêta subitement. Il n'eut pas le temps de réagir, un gobelin sortit d'on ne sait où se jeta sur le guerrier et parvint à l'assommer d'un bon coup de manche. Thorkell tomba de son cheval et le gobelins le ramassèrent et l'amenèrent devant leur chef:


"Nous avons capturé un étranger dans la jungle, chef."

~~~~~~~~~~~~~~~~~
Alta'Kerask für Calska
Rak dar Fürgoth

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2008
Messages: 7

MessagePosté le: Sam 17 Mai - (2008) Répondre en citantRevenir en haut

L'étranger semblait être un guerrier, il était assez grand, très musclé et avait une marque rouge sur le visage, mais que faisait-il dans la jungle. Le gobelin annonça alors à son chef comment il l'avait capturé et combien de soldats il avait tué. Le guerrier reprit conscience, alors Alta'Kerask dit:

-Salut l'ami, tu sais qu'il faut être complètement fou pour s'aventurer dans ma jungle?

L'orc lui administra un formidable coup de poing dans la figure qui assomma le guerrier. Alta'Kerask ordonna alors à des orcs et un troll en armure de l'emprisonner dans une hutte et de le surveiller le temps de décider sur son sort. Le chef se retourna alors vers le gobelin:

"J'ai une mission à te confier heu... comment te nommes-tu?

-Kashla, chef.


-Bien Kashla, je voudrais que toi et tes gobelins vous tuez tout les marchands que vous croiserez sur les routes commerciales, le plus discrètement possible."

Le gobelin partit avec une vingtaine de ses congénères.

Alta'Kerask se dirigea ensuite vers son ingénieur. Celui-ci construit les armes des siège.

"Flaktuss, combien avons nous de catapultes en état de marche, demanda le chef.


-Six, chef. Et nous avons assez de pierres pour bombarder une cité pendant une bonne journée.

-Bien, construisez moi encore 2 ou 3 catapultes."

Il se retourna et alla voir le fameux guerrier qu'il avait emprisonné dans une hutte. L'homme était attaché à un poteau, Alta'Kerask dit alors:

"Alors Guerrier, comment vas-tu?"

Il ne répondit pas.

"Et puis je me fiche pas mal de ton nom. Tu sais que je devrais te tuer, mais j'ai une mission pour toi. Si tu l'accepte, tu auras la vie sauve ainsi que 600 pièces d'or tout de suite et 500 quand tu auras terminer ta mission, alors?"

~~~~~~~~~~~~~~~~~
Thorkell
Iluvëlian, le royaume des abysses

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2008
Messages: 5

MessagePosté le: Ven 4 Juil - (2008) Répondre en citantRevenir en haut

Thorkell était à peine conscient, il distinguait les gobelins qui l'avaient capturé. Il vit un gobelin ou non! un orc en armure s'avancer vers lui. Il ne comprit pas ses mots puis reçu un coup de poing en pleine figure. Thorkell le Rouge sombra à nouveau dans l'inconscience.

Il se réveilla plus tard avec un bon mal de crâne. Il était attacher à un poteau, dans une sorte de cellule puant le rat en décomposition. En examinant en détail sa cellule, il remarqua que c'était en fait une hutte plus ou moins basique. Il voyait ses armes posées à l'entrée du bâtiment. Il était impossible de les atteindre, de plus les liens qui le maintenait au poteau étaient solides. Ces satanés gobelins savaient faire des nœuds, ils n'étaient pas si idiots que ça.
Enfin un orc en armure entra dans la hutte et se dirigea vers le guerrier. Il ne mit pas trop de temps à lui annoncer qu'il attendait quelque chose de lui, une mission apparemment. Saleté d'orc! Soit Thorkell acceptait de travailler pour lui et il devenait ainsi un partisan d'Idhaag, soit il refusait et se faisait exécuter. Son code moral ne lui permettait pas de travailler pour ces créatures, il avait jurer de tous les tuer. Mais en réfléchissant bien, s'il acceptait, cela lui donnerait peut être une chance de s'échapper au nez et la barbe de ces orcs. Thorkell pensait déjà à une bonne évasion et les orcs et autre gobelins pourraient toujours le chercher, ils auraient du mal à le retrouver. S'ils l'avaient eu une fois, c'était par chance et par traitrise en l'attaquant par surprise.
C'est d'une voix grave et fier que le guerrier annonça:

-Je suis Thorkell Volganson, plus connu sous le nom de Thorkell le Rouge. J'accepte ta mission "orc", mais sache que c'est seulement pour l'argent que je fais ça. Maintenant dit moi quelle est ma mission.

~~~~~~~~~~~~~~~~~
Alta'Kerask für Calska
Rak dar Fürgoth

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2008
Messages: 7

MessagePosté le: Dim 6 Juil - (2008) Répondre en citantRevenir en haut

Le guerrier avait réfléchit un court instant puis se présenta et accepta la mission de l'orc. Il pensait sans doute qu'il pourrait s'échapper pendant la mission qu'Alta'Kerask allait lui donner. Quel imbécile, il ne sait pas que des dizaines de gobelins rôdent dans la jungle.

"Voilà ta mission, commença le chef de clan, très simple mais très importante, tu vas pénétrer dans Windian et tu me diras combien ils ont de mages et de soldats. Je penses que c'est une mission à ta hauteur. Maintenant, je vais de dire plusieurs choses. D'un, n'essaye pas de t'échapper, tu seras surveillé 24 heures sur 24 même dans la ville. Deux, je prends tes armes et je te les rendrais quand tu auras fini. Et de trois, la mission commence dès maintenant et tu n'a que 3 jours. Allez, pars Face Rouge."

Alta'Kerask regarda le guerrier et vit qu'il avait un anneau autour du doigt. Il le prit et annonça à l'homme:

"Si tu tiens à ça, tu as intérêt à remplir ta tache."


Le chef de clan la mit dans une bourse de cuir et la referma bien fermement.Ensuite l'orc regarda si l'homme à la face rouge partait et il s'approcha d'un gobelin et lui ordonna:

"Prends dix de tes meilleurs pisteurs gobelins et surveille le. Si tu le perds de vue, tu subiras d'atroces souffrances.
"

Le gobelin partit. Une fois que le guerrier rentrera dans Windian, des mercenaires qu'Alta'Kerask a engagé le surveilleront. Mais en attendant, l'orc devait planifier son plan de conquête. Les humains devait avoir beaucoup d'archers et il fallait donc créé quelque chose pour les protéger des flèches. Un bouclier individuel pour chaque orc de servirait à rien, ses soldats ne se protègeraient pas avec, ils sont trop bête.
C'est alors que l'orc en armure vit des trolls qui faisaient cuire des tortues des jungles et cela donna une idée à Alta'Kerask. Les tortues possédaient une carapace sur leur dos qui les protégeaient, ses orcs pourraient faire la même chose avec un bouclier. Le chef s'empressa d'aller voir des ogres qui coupaient des arbres pour les catapultes. Ils étaient une vingtaine et en train de bosser. Les ogres étaient pas très futé et posaient toujours des questions stupides mais quand il faisaient quelque chose, ils le faisaient bien. L'orc commença alors:

"Oh les ogres, je vais vous confier une tache très importantes.

-Ah bon? Intéressant, de quoi chef?

-En coupant les arbres, vous allez enlever l'écorse et m'en faire des boucliers de la taille d'un gobelin à peu près.

-OK chef, mais pourquoi?

-Parce que, ne posez de question et faites!"

Ils se mirent au travail.
Maintenant, Alta'Kerask devait attendre que son armée soit au complé et que le guerrier revienne.

~~~~~~~~~~~~~~~~~
Thorkell
Iluvëlian, le royaume des abysses

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2008
Messages: 5

MessagePosté le: Dim 4 Oct - (2009) Répondre en citantRevenir en haut

Ces idiots de gobelins ne pouvaient rien contre Thorkell. Sur les dix qui le pistaient, cinq avait déjà retrouver Idhaag. Il marchait lentement dans la jungle, à l'affut de n'importe quels bruits. Deux gobelins le suivaient, à moins de vingt pas. Vraiment sans cervelles pensa le guerrier et il brûla les deux peau-vertes sans qu'ils ne puissent bouger un seul doigt. Un don fabuleux qu'est la pyrokinésie, un repérage subtil et rapide et vous n'avez plus qu'à les faire partirent en fumée. Les trois derniers devaient commencé à se méfier de plus en plus en entendant de loin, les cris horribles de leur camarades.
Thorkell était fier de lui, il tuait à la fois des gobelins, ce qui déjà le réjouissait grandement, et en plus il offrait du gobelins grillés pour le petit déjeuner des prédateurs de la jungle.
Les trois derniers étaient peut être bien les plus intelligents. Depuis une petite heure Thorkell n'avait plus entendu un seul bruit suspect.

Etant fatigué par ce petit jeu, il décida de faire demi-tour. Les pisteurs se montreraient donc, le guerrier ne se dirigeant pas dans la bonne direction. Il ne fallut pas plus que quelques minutes et les trois gobelins se jetèrent sur lui. L'un des gobelins se trouvant à porté d'épée fut le premier à admirer ses magnifiques entrailles dégoulinant de la jolie plaie faite au milieu de ses abdominaux. Le deuxième regardait, l'air horrifié, ses jambes, prises de spasmes, allongées à quelques centimètres de sa tête. Le troisième, lui, eut l'intelligence de s'enfuir à toutes jambes vers le camp de son maître. Tout en achevant le gobelin éviscéré, le guerrier se disait qu'une petite visite de courtoisie chez son « ami » Alta'Kerask serait une bonne idée. Il n'avait pas envie de faire cette reconnaissance à Windian, la seule chose qui l'obsédait était de récupérer l'anneau de sa mère.
La surprise fut grande lorsque les gobelins, les orcs et autre créatures inintelligentes virent la montagne de muscles entrer d'un pas déterminer dans le campement. Il s'arrêta et sa voix glacial annonça dans un orc parfait:

-Alta'Kerask, viens m'affronter, jen'accomplirais pas tes saletés de missions gobelines! Ne m'envoie plus tes idiots de gobelins et bats toi seul face à moi. Je te laisse décider des récompenses que le vainqueur du duel remportera.

Le silence régnait dans le campement. Tous attendait la réponse de leur chef.

~~~~~~~~~~~~~~~~~
Alta'Kerask für Calska
Rak dar Fürgoth

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2008
Messages: 7

MessagePosté le: Dim 4 Oct - (2009) Répondre en citantRevenir en haut

Alta'Kerask était dans sa hutte. Il pensait encore à son plan de conquête qui lui prenait la tête: il n'avait lancé encore aucun raide sur des villages avoisinant, l'orc préférait attendre que toute son armée soit regroupée. Ensuite il faudrait attaquer les routes commerciales entourant Windian puis attaquer cette dernière. L'opération prendrait un mois au moins.

Pour se changer les idées, Alta'Kerask prit l'anneau qu'il avait confisqué à l'homme à la face rouge. Le chef orc avait une connaissance rudimentaire des bijoux. C'était un anneau plus ou moins basique, en or et en argent et des écritures en une langue que Alta'Kerask ne reconnaissait pas. Plusieurs heures c'était écoulés depuis que ce guerrier était partie en mission. Mais l'orc n'était pas dupe, il savait que Thorkell se débarrasserait des gobelins assez facilement puis viendrait surement récupérer son anneau. Il devait surement être un guerrier très endurcit.

C'est alors que, justement, Alta'Kerask entendit la voix de l'homme qui parlait en orc, étonnant. Il le provoquait en duel, courageux de sa part. Le chef de clan se leva et sortit de sa hutte d'une démarche ferme et décidé. Tout ses soldats se tenaient, arme au poing, autour du guerrier, prêt à le déchiqueter.

« Alors Face-Rouge, je vois que tu a réussis à te débarrasser de mes incapables de pisteurs gobelins. Je te félicite! Mais je suppose que tu es venu pour récupérer ceci, cracha-t-il en montrant l'anneau. J'accepte ton duel mon ami, mais à plusieurs conditions. Chez mon peuple, lorsque deux orcs se dispute en duel, ils ne portent pas d'armures, combattent à mains nus et c'est le premier qui assomme son adversaire qui remporte le combat. Tout les coups sont permis. Je propose que l'on fasse de même. Quand à la récompense, si tu gagne je te laisse la vie sauve et te rends ton anneau. Si je gagne, je te tues. »

Le guerrier acquiesça, et commença à ôter son armure. L'orc fit de même. Les soldats, gobelins, trolls et autres firent un cercle autour des deux adversaires. Alta'Kerask dévisageait son adversaire avec attention: celui-ci semblait physiquement plus fort que l'orc se qui l'étonna beaucoup, il avait sous-estimé Thorkell! Il devait donc gagner grâce à son expérience au combat.

Les deux guerriers étant près, le combat commença. Alta'Kerask approcha lentement de son adversaires qui semblait près à en découdre. Sans prévenir, l'orc sauta sur son adversaire et le projeta au sol avec une telle vitesse et une telle force que Thorkell eut un petit moment à s'en remettre. Ce-dernier chargea telle un taureau et assena une énorme coup d'épaule à l'orc. Celui-ci fut projeté à terre mais se releva aussi sec et envoya un coup de genoux sur le ventre de l'homme puis enchaina avec un coup de coude sur sa nuque. Le guerrier s'écroula à face contre terre. Alta'Kerask pensait qu'il avait gagner mais son adversaire, dans un effort surhumain, se releva et semblait nullement fatigué. Une sensation étrange parcouru le corps de l'orc, une sensation qui lui était étrangère jusqu'à maintenant, il commençait à avoir peur!

~~~~~~~~~~~~~~~~~
Thorkell
Iluvëlian, le royaume des abysses

Hors ligne

Inscrit le: 28 Fév 2008
Messages: 5

MessagePosté le: Dim 11 Oct - (2009) Répondre en citantRevenir en haut

Les coups s'enchaînaient, toujours plus violent, toujours plus fort. Aucun des deux combattants ne semblait avoir le dessus. Le guerrier se relevait à chaque, même chose pour l'orc. On distinguait nettement les différents styles de combat. Thorkell optait pour un style violent, chargeant parfois comme un taureau enragé, il se battait comme une brute, comme le raider qui l'avait été. L'orc adoptait un style rapide, où l'agilité était l'atout principal. Il contournait et évitait certains coups de son adversaire et parvenait à en placer sur les points sensibles du guerrier.

Le combat durait et s'éternisait, la fatigue se faisait sentir, les adversaires étaient essoufflé. Thorkell fixa l'orc, droit dans les yeux. Le sang noir caractéristique de la race d'Alta'Kerask dégoulinait sur son visage poisseux.
Le guerrier passa une main sur son front, son propre sang se déversait d'un vilaine coupure faite par les ongles de l'orc. Thorkell bouillonnait, il avait plusieurs morts à son compteur, certains furent très coriaces mais l'orc qui se trouvait en face de lui était sans aucun doute le plus fort de tous ceux qu'il avait combattu.
Soudain le guerrier eu une idée, une brillante idée même. Pourquoi ne pas prendre la place de cet orc insignifiant? Pourquoi ne pas prendre le contrôle d'une telle armée et marcher sur les autres royaumes? Thorkell rejeta dans un premier temps cette idée, il n'avait pas pour habitude de désirer un pouvoir immense mais...Son côté drow prenait plus ou moins le dessus, même s'il n'avait jamais embrasser le Mal, il ne pouvait rejeter une partie de ses origines. Petit à petit de mauvaises pensée s'insinuait en lui, un désir de pouvoir absolue l'envahissait. Mais oui pourquoi ne pas se servir d'Alta'Kerask et son armée pour faire revivre les Raiders? Il vengerait sa mère et son père, il vengerait les Volgan et ses compagnons morts au combat.
Thorkell releva la tête, un sourire maléfique inscrit sur son visage. Le guerrier était perdu, son âme était corrompu, les orcs et les gobelins étaient trop idiots pour se rendre qu'ils assistaient à la chute d'un homme valeureux et à la naissance d'un guerrier du Chaos. La guerre planerait de nouveau sur le monde.

Thorkell baissa les bras, à la surprise général, puis il s'adressa à l'orc:

-Alta'Kerask, personne ne sortira vainqueur de ce combat, associons-nous devenons tous deux maîtres de Thalion, c'est ce que tu veux? Je partage tes ambitions, moi-même je veux faire revivre mon peuple, les Raiders. Nous ferons régner le Chaos et la Discorde sur ce monde soit disant béni. Accepte tu ma proposition?

Sa voix avait changée, elle était maintenant plus caverneuse, plus sombre, plus...maléfique. Son âme avait changé et loin, très loin d'ici, un rire strident et inhumain mit fin au silence qui régnait sur ces terres désolés. Oui il avait corrompu le guerrier, il avait manipulé sa haine, il en avait fait son instrument. Idhaag avait ajouter une nouvelle carte dans son jeu, il pourrait enfin se dresser contre ses frères et soeurs, en particulier contre son ennemi de toujours, le grand Sallarion.

~~~~~~~~~~~~~~~~~
Alta'Kerask für Calska
Rak dar Fürgoth

Hors ligne

Inscrit le: 27 Fév 2008
Messages: 7

MessagePosté le: Sam 17 Oct - (2009) Répondre en citantRevenir en haut

La proposition du guerrier étonna Alta'Kerask.
Avait-il envi de le berner et de le tuer? Non, il ne serait pas aussi stupide, les créatures du Clan Grunz le tueraient et puis n'ayant plus de chef, l'armée se disperserait et se serait le chaos dans tout Thalion. Mais la proposition de Thorkell n'est pas sans intérêt. Il est rare d'avoir comme allié un guerrier puissant et intelligent à la fois:

« Viens dans ma hutte pour discuter dans le calme, puis il se tourna vers trois orcs, vous, ramener nos armures dans ma hutte. »


Les deux futurs collaborateurs traversèrent le camp. Alta'Kerask boitait suite à une charge violente qu'il a dû encaisser pendant le duel. L'orc voyait que Thorkell aussi avait beaucoup de mal à avancer. Il était couverte de méchante plaies sur tout le corps.
Ils arrivèrent finalement dans la grande hutte du chef. Une grande table plutôt bien entretenu pour des orcs et une dizaines de chaises se tenait au milieu de la « pièce ». Et une grande carte de Thalion très détaillé que Alta'Kerask avait trouvé lors d'un pillage se tenait au fond de la table. Tout autour se trouvaient des coffres où l'orc entreposait ses effets personnelles. Des orcs avaient préparer de quoi penser les plaies des deux combattants.


« Bon, ta proposition d'alliance m'intéresse Face-Rouge, mais j'ai comme qui dirai encore beaucoup de mal à te faire confiance. Tu es sans doute le seul guerrier qui est capable de me tuer sans utiliser se que vous, les hommes, appelaient magie alors je me mefis. Mais il va falloir que tu me prouves ta loyauté. Mais je vois que tu as l'air très fatigué et je le suis aussi. Va dans la hutte à côté, je mettrais mes orcs de confiance pour surveiller que personne ne vienne prolonger ton sommeil. On reprendra cette discutions à l'aube. »

Throkell prit son armure que des orcs venaient d'amener et partit. Alta'Kerask était fière de cette nouvelle alliance. Grâce à cet homme, il pourrait plus facilement rallier les autres tribus non-orc à sa cause plus facilement.

~~~~~~~~~~~~~~~~~
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à (2017) Revenir en haut

Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


 Sauter vers:   



Sujet suivant
Sujet précédent

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001/3 phpBB Group :: Dgf Warcraft
Traduction par : phpBB-fr.com
Create by Dagonfield Génésis :: by nerevare