FAQ   Membres   Groupes   S’enregistrer   Messages privé   Profil   Dé/connexion 


Recherche rapide :
 

 Et le monde naquit... Sujet suivant
Sujet précédent
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Auteur Message
Imrahil
Nar Fëa, les terres de feu

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 134
Royaume de naissance: Inconnu
Roi de Nar Fëa, chevalier Dragon Blason de Sarnarem

MessagePosté le: Jeu 1 Nov - (2007) Répondre en citantRevenir en haut

Il y a peu, les dieux, en grand nombre décidèrent de faire émerger une terre, une terre où pourraient vivre différentes espèces, les animaux furent ainsi créés, les animaux, puis les hommes, les elfes arrivèrent par la mer, en grands conquérants d’une lointaine cité perdue. Les nains eux sortirent des montagnes un beau jour, et ils firent découvrir aux hommes les merveilles que contenaient leurs souterrains. En revanche les créatures mystiques telles que les dragons, griffons et autres phénix venaient directement du ciel, ils étaient les envoyés des dieux. Même si l’on prétend que ces animaux sont souvent d’une intelligence inférieure à celle des hommes ou dotées d’une bestialité et d’une férocité sans pareil, il s’avère qu’elles étaient toutes plus malignes que n’importe quel homme. Le dragon malgré son air de carnassier avait été désigné pour être le Protecteur, même si certains étaient de vraies bêtes sauvages, le Dieu des créatures magiques, Tarros, en désigna six, six qui devraient faire régner la paix sur le monde.

Avec l’accord des dieux des éléments, il créa le premier Protecteur : Un dragon qui maniait l’eau comme le feu, l’air comme la terre, celui qui éviterait aux autres de s'entre-tuer, le renfort en cas désespéré.
Feïdia, déesse du feu et de la passion, permit de créer le second, le dragon du feu, comme ses frères il devrait choisir une contrée qu’il protégerait, il choisit les territoires de l’ouest et les nomma Nar Fëa.
Posanès, dieu de l’eau et de la sagesse, aida Tarros à doter le troisième de sa puissance. Le dragon de l’eau naquit, il choisit le territoire de l’est et les contrées les plus à l’est, il les nomma Iluvëlian.
Arlianne, déesse de la faune et de la flore, concéda une partie de ses pouvoirs au dragon de la terre, celui-ci s’installa dans le royaume où regorgeaient monts et vallées, à l’est de Nar Fëa, il le nomma Nibehlüngen.
Jadris, dieu des vents et des esprits donna de sa puissance au dragon des airs, qui s’intéressa à l’immense plaine centrale et aux forêts des géants. Il les nomma Mëinel Tarmä.
Enfin, Sallarion, dieu de la lumière et gardien du paradis aida Tarros à créer le plus sage d’entre les dragons : Le dragon de la lumière, ultime protecteur, il s’installa au sud-ouest et nomma ses terres Illuminaë.

Restait un territoire au Sud-est. On dit que les dragons ont une influence magique sur leurs territoires, c’est alors peut-être pour cette raison que la région dépérit, la terre noircit, les arbres mourrurent. Seul un vallon entouré de hautes montagnes demeurait magnifique, en son centre, un lac et un temple, vide avec une entrée immense, c’est de là dit-on que les dragons sortirent, ainsi que toutes les créatures magiques, on dit également que Tarros aurait construit ce temple de ses propres mains, ce qui aurait impliqué qu’il soit un géant ou qu’il ait usé de magie car les pierres étaient hautes comme deux hommes et larges comme dix.
Comprenant que les terres étaient inoccupées, ces plaines désolées et ces sombres forêts devinrent vite le sombre repaire des mauvais hommes et des créatures Hybrides, celles qui ont été modifiées par le dieu des ténèbres et de la souffrance : Idhaag. Comme on pouvait s’y attendre, les hommes et les monstres se dévoraient entre eux, pourtant il fallut qu’un homme, un chef de clan audacieux entreprenne de réunir toutes les races de ces terres désolées sous une même bannière, peu à peu, il conquit les territoires, agrandissant son armée, il distribua les territoires afin que ces sbires ne s’entretuent pas et il fit bien, seulement sa puissance ne s’étendit jamais au-delà des frontières magiques générées par les dragons.

Alors que le mal commençait à apparaître, les hommes en prirent enfin conscience, bien sur les elfes l’avaient déjà remarqué eux, c’est probablement pour cela qu’ils demeuraient parmi les arbres, silencieux. Et si les nains avaient fait surface, c’était pour terminer leur sempiternelle guerre contre la vermine verte qu’était les races gobelinoïdes. Les humains eux bâtirent leur citées et se laissèrent gouverner par leurs premiers rois, lentement ils s’armaient, par le fer et par la foi.

Alors que le destin du monde se jouait, un vieux sage écrivait dans une prophétie :
« Lorsque les ténèbres envahissent tout, Quand la lumière les guérit tous, alors que même le dernier Protecteur tombera, enfin tout sera fini. Le mal ne peut survivre là où il n’y a pas de bien comme la lumière ne peut briller éternellement sans l’obscurité…La mort à tout jamais. »
Publicité






MessagePosté le: Jeu 1 Nov - (2007) Revenir en haut

PublicitéSupprimer les publicités ?
Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


 Sauter vers:   



Sujet suivant
Sujet précédent

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001/3 phpBB Group :: Dgf Warcraft
Traduction par : phpBB-fr.com
Create by Dagonfield Génésis :: by nerevare