FAQ   Membres   Groupes   S’enregistrer   Messages privé   Profil   Dé/connexion 


Recherche rapide :
 

 Une Folle épopée. Sujet suivant
Sujet précédent
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Auteur Message
Akasha Idril
Nar Fëa, les terres de feu

Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2007
Messages: 39
Royaume de naissance: När Féä
Elémentaliste Driade-Vampire Féminin Vierge (24aoû-22sep) Blason de la Flamme éternelle

MessagePosté le: Dim 13 Avr - (2008) Répondre en citantRevenir en haut

    Acquiesçant les paroles d'Imrahil d'un mouvement de tête, elle se disait que toutes les bonnes choses devaient mourir et que leur instant d'amour, bien qui le voulurent interminable, devait s'en retourner dans leurs souvenirs où il demeurerait éternel et immuable. Alors qu'ils se rendirent compte de l'endroit où ils étaient, amusée la Reine regardait son époux descendre de l'arbre pour se revêtir, envieuse de déjà les enlever. Alors il lui envoya les siens, qu'elle s'empressa de revêtir pour terminer par lui tourner le dos, dégageant les lacets de cuir qu'elle ne parviendrait pas à nouer seule. Souriant doucement alors qu'elle caressait ses longs cheveux de feu, son corps encore frissonnant de leurs étreintes, elle ne pouvait se ôter ce plaisir instance qui la prenait encore toute entière. Doucement, elle se caressa le ventre, consciente de ce qui lui arriverait dans les prochains mois ... une mère porteuse ... ce qu'elle c'était longtemps interdit à elle même... il venait de lui faire rompre l'un de ses concept fondamental. Akasha n'avait aucune idée de ce que donnerait cette grossesse ... depuis combien de siècle un dragon n'avait pas engendré un héritier ? Elle n'avait pas peur...

    -" Bon, tu me l'attaches ce bustier, ou vais-je devoir rentrée à demi vêtue ?!"

    Craindre ? Mais avoir peur de quoi ? De la joie que sa mère avait eu de faire naitre un être qui la tua ... tout simplement. Oui Akasha était née dans le sang, mais toutes les héritières ne l'avaient pas été. La mère d'Akasha était une dryade, malgré toutes les précautions qu'elle eut prit pour faire naître une humaine pure, sa mère se laissa tenter à permettre à quelques gênes malins de prendre naissance dans la chairs de la jeune espérance qu'Akasha était encore... et lorsqu'elle vint à naître, cette mère mourra ... à l'instant même où Akasha poussa son premier pleure... elle eut le temps de murmurer son prénom dans trois langues ... Akasha pour les humains, Irulamina pour les Anges et grands alliés, Feïdia-Ni son titre à tout jamais encré dans ses chairs, fille de la Déesse Feïdia. Mais tous ne retirent qu'Akasha ... car elle ne voulait pas se sentir coupable de cette mort. Et lorsque je destin s'acharna de nouveau sur elle, Berganon bien loin d'elle pour la sauver de l'esprit malin qui la mordit... une vie ... loin de toute utopie. Alors devait-elle croire en sa mort ... à la naissance de cet enfant, si enfant il y a ?

    -" Aurons-nous le temps de faire quelques pas ensembles ... avant qu'on ne m'accable ... d'immaturité et de protocole ? Je les entend déjà ces chipies de dames de compagnies ... j'aurai bien envie de les faire tuer ..."

    Lançant un regard plein de demandes et de miséricorde à son mari, qu'il la laisse exprimer son envie de meurtre ! Mais elle sourit bien vite, lui faisant comprendre qu'elle jouait de son humour, bien qu'extrêmement noir... il ne faut pas le cacher. Elle se tourna de nouveau pour qu'il noue son bustier de cavalière.

~~~~~~~~~~~~~~~~~

God Save the QUEEN
Publicité






MessagePosté le: Dim 13 Avr - (2008) Revenir en haut

PublicitéSupprimer les publicités ?
Imrahil
Nar Fëa, les terres de feu

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 134
Royaume de naissance: Inconnu
Roi de Nar Fëa, chevalier Dragon Blason de Sarnarem

MessagePosté le: Mar 15 Avr - (2008) Répondre en citantRevenir en haut

Elle lui tourna le dos, dégageant sa chevelure ardente afin qu’elle ne s’emmêle pas dans les lacets du corset. En découvrant cette nuque blanche il eut envie de la reprendre dans ses bras, il se contenta d’y déposer un baiser et commença à redresser maladroitement le vêtement. Elle se tourna subitement alors que la garde était à mi chemin.
 
-" Aurons-nous le temps de faire quelques pas ensembles ... avant qu'on ne m'accable ... d'immaturité et de protocole ? Je les entends déjà ces chipies de dames de compagnies ... j'aurai bien envie de les faire tuer ..."
 
Il l’embrassa sur les lèvres cette fois, histoire de la faire taire.
 
-Si tu veux je pourrais toujours user de mon autorité… Si iles pensent pouvoir nous enfermer, moi, Protecteur, et toi, ma douce flamme, chacun sait que le feu s’allume la ou il le désire, rien ni personne ne t’empêchera d’enflammer les champs du Sud ou les forêts du Nord. Et s’ils s’amusent à te faire le moindre reproche… je les fait rôtir !
 
Les lacets de cuir se nouèrent et il lui passa le manteau qu’elle portait. Il glissa un bras autour de sa taille et ils attendirent  l’arrivée de la troupe, qui ne tarda à se faire entendre, puis voir. C’était l’escorte habituelle de la reine, armures d’argent et épaulettes dorées, sur le plastron luisait la flamme éternelle. Le premier de la troupe fit avancer son roncin. Devant le couple, il inclina la tête et frappa son buste de son poing. Il s’adressa directement à la reine.
 
-Votre Majesté, il me semble imprudent de…
-Sa Majesté était avec moi Reldan !
 
Le garde se tut aussitôt, être appelé par son propre prénom comme on gronde un enfant devant ses hommes était assez humiliant. Il observa rapidement les deux êtres, le futur roi était  aussi grand que sa monture, son manteau n’était pas reboutonnée, et il laissait voir sa chemise immaculée. Ses cheveux étaient légèrement en désordre comme d’habitude, mais humides sur les pointes apparemment. La reine elle, portait une tenue de cavalière, son manteau on plus n’était pas fermé et son chemisier était froissé. Elle qui arborait habituellement une coupe sophistiquée, avait les cheveux en bataille descendants sur ses épaules. Quelques brindilles s’y étaient emmêlées. D’ailleurs il remarqua qu’as son cou perlaient quelques gouttes de sueur. Pourtant il ne faisait pas si chaud que cela…Aussitôt il comprit et rougit de honte d’avoir découvert ses monarques en de telles circonstances. Il n’eut pas de mal a se rattraper.
 
-Seigneur, nous avons juré de protéger la reine dans les moindres instants et de veiller sur elle, c’est notre serment !
 
Imrahil soupira, il avait raison et il ne pouvait le lui reprocher. On leur amena une monture, la seule qu’ils avaient prévue. Il aida sa femme à monter puis il prit place derrière elle, d’un coup d’éperon il fit  plonger l’animal vers le bas de la colline en direction du château, l’on ne tarda pas a les suivre. Il ne cherchait pas a les fuir, mais juste a avoir un minimum e distance avec eux, histoire de garder encre un peu d’intimité pour le trajet du retour.
 

~~~~~~~~~~~~~~~~~
Akasha Idril
Nar Fëa, les terres de feu

Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2007
Messages: 39
Royaume de naissance: När Féä
Elémentaliste Driade-Vampire Féminin Vierge (24aoû-22sep) Blason de la Flamme éternelle

MessagePosté le: Mer 16 Avr - (2008) Répondre en citantRevenir en haut

    -Si tu veux je pourrais toujours user de mon autorité… Si iles pensent pouvoir nous enfermer, moi, Protecteur, et toi, ma douce flamme, chacun sait que le feu s’allume la ou il le désire, rien ni personne ne t’empêchera d’enflammer les champs du Sud ou les forêts du Nord. Et s’ils s’amusent à te faire le moindre reproche… je les fait rôtir !

    Elle ne put que rire ... surtout qu'il n'était pas prêt de les tuer pour une si faible raison que de faire un reproche à la Reine. Il fallait bien plus que ça pour qu'Imrahil décide de tuer. Il avait reproché à la Reine, Jadis, qu'elle eut cette sentence trop à la légère, alors qu'il fasse de même serait... un peu trop contradictoire à ses psaumes sur le comportement qui ne datent pas de si longtemps pour être sincère... Imrahil ... éternel romantique malgré ses aspects bourrus et son envie de faire autorité sur toute chose. Il demeure un grand respectueux des êtres de la nature...

    -" Merci mon chéri .. au moins tu sais remettre ce que tu enlèves ... "


    Encore d'autres paroles pour rendre l'atmosphère un peu plus gaie. Mais ce n'était pas lui qu'il fallait détendre mais elle ... qui n'avait réellement pas envie de se faire traiter comme une adolescente. Mais le prix à payer d'une monarchie juste était la perte de respect de ses soldats... elle l'assumait malgré tout. Ne devait-elle pas son amour à l'homme qui lui avait laissé la vie sauve malgré ses meurtres répétaient et sans aucune justification valables ? Ils arrivaient, elle pouvait les entendre et il ne fallait pas une ouïe fine pour entendre le tintement sourd et grave des cuirasses de la troupe de cavaliers d'élites de la Reine ... Elle soupira, se serrant contre lui alors qu'ils s'arrêtaient déjà à quelques mètres d'elle. Ils la saluèrent comme il se devait puis le commandant de la troupe prit la parole.

    -"Votre Majesté, il me semble imprudent de…"

    Elle avait tué des démons bien plus lourd que cet homme en cuirasse ... et il la trouvait imprudente. Ne l'était-il pas en parlant de la sorte... Imrahil réagit bien justement et rapidement, Akasha ne pouvait espérait meilleur protection ... de toute façon elle ne désirait que la sienne.

    -"Sa Majesté était avec moi Reldan ! "

    Que le Roi nomme un Soldat ainsi était gage d'une grande colère ... mais aussi d'un respect envers la personne. Le soldat semblait avoir comprit la raison de cette escapade tout comme Imrahil avait comprit qu'il n'avait cherché qu'à l'attirer auprès d'elle. Confus et malgré tout, il ne pouvait pas renier ses serments pour autant et Akasha le comprenait que trop bien.

    -Seigneur, nous avons juré de protéger la reine dans les moindres instants et de veiller sur elle, c’est notre serment !

    -" Et ta Reine salue le courage dont tu fais preuve de la suivre alors qu'elle demeure si impétueuse malgré le poids des années. Saches que c'est par ce comportement que j'ai une entière confiance en toi... mais ne penses pas que je suis aussi jeune que mon corps te le laisses paraitre... "

    Un sourire d'elle ... il était pardonnait. Imrahil aida Akasha à monter sur Silma alors qu'elle l'attendait pour lancer ... le retour au château. S'éloignant des Soldats pour rester ensembles, les soldats ne rétrécir pas cet écart , ils comprirent bien vite ...

    -" Mais que cette protection ne te donnes pas l'excuse pour partir loin de moi ... je sais que je suis totalement protégée ... lorsque tu n'es pas là mais je n'en dors pas plus pour autant... je me sens en sécurité que lorsque tu es là ..."





~~~~~~~~~~~~~~~~~

God Save the QUEEN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à (2017) Revenir en haut

Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


 Sauter vers:   



Sujet suivant
Sujet précédent

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001/3 phpBB Group :: Dgf Warcraft
Traduction par : phpBB-fr.com
Create by Dagonfield Génésis :: by nerevare