FAQ   Membres   Groupes   S’enregistrer   Messages privé   Profil   Dé/connexion 


Recherche rapide :
 

 Altaïr Sujet suivant
Sujet précédent
Poster un nouveau sujetCe sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Auteur Message
Altaïr


Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2007
Messages: 30
Masculin Balance (23sep-22oct)

MessagePosté le: Lun 10 Déc - (2007) Répondre en citantRevenir en haut

Indications personnelles

Nom : Aucun

Prénom : Altaïr

Surnom* :L’ange déchu

Âge : Inconnu

Continent & Royaume : Altaïr n’a pas de royaume fixe, mais il aime plus particulièrement Argent

Race : humain

Alignement : Neutre bon


Indications corporelles

Apparence Physique : Altaïr mesure 1, 86 m, il a des traits fins et musclés du à ses nombreuses années d’entraînement en tant qu’assassin d’élite.
Son visage est le plus souvent glacial et inexpressif, il ne dévoile que très rarement ses émotions et ses sentiments car il trouve que c’est une forme de faiblesse, surtout pour un assassin.
Ses yeux son bleus clairs, ses cheveux son aussi noirs que la nuit et il lui manque les deux premières phalanges de son annulaire gauche qu’il s’est coupé lui-même pour laisser passer sa lame entre ses doigts.

Signe Particulier* : Les phalanges en moins de son annulaire gauche.


Indications mentales

Caractère :Altaïr est plutôt distant avec le reste du monde, son seul ami est un aigle appelé Creed, il trouve que les humains en générale son trop cupides et avides de pouvoir, il ne supporte pas les chevaliers en générale car il trouve que se ne sont que des petits chiens aux services de leurs maîtres qui abusent du peu de pouvoir qu’ils ont.
C’est pour ces raisons qu’Altaïr ne possède aucun bien, et l’argent qu’il à ne lui sert qu’a manger, argent qu’il vole le plus souvent aux bourgeois et autres chevaliers soi dit en passant.
Quand il tue, il n’aime pas faire de carnage, il est méthodique, précis et furtif, jamais il n’a raté une mission.
Il n’est ni gentil ni méchant mais il est ce qu’il est, il fait ce qui lui semble être bien et ne se soucie pas de la barrière qui sépare le bien du mal.
Sa « devise » : « Rien n'est vrai, tout est permis »


Talents/Pouvoirs/Capacités :Altaïr à une vision ,surdéveloppé, propre à celle d’un aigle, il est silencieux, rapide, fort et vraiment très agile, il n’à aucun mal à escalader une cathédrale à main nu, n’y dans sauter du toit pour atterrir dans un tas de foin, ou encore à sauter de murs en murs et à effectuer d’autres acrobaties plus périeuses les unes que les autres.



Indications Historiques

Histoire : C’est dans un petit village d’argent qu’Altaïr naquit, sa mère et son père lui apportèrent un amour inconditionnel, et bien qu’ils n’aient peu de moyens ils s’arrangeaient toujours pour que leur fils ne manque de rien.
A l’age de 7 ans il commençait déjà à grimper aux arbres et à escalader les murs de son village, il adorait se trouver en hauteur et scruter l’horizon à la recherche d’un endroit plus haut encore à escalader.
Mais la véritable histoire de sa vie commença se matin d’hiver, lorsque qu’Altaïr partit seul à la chasse pour la première fois de sa vie. Il avait alors 15 ans.

-Attend ! Altaïr tu vas oublier tes flèches !

-Merci maman.

La mère prit son fils dans ses bras la larme à l’oeil

-Fait bien attention toi je t’en prie…

-Allons ! Laisse le Mélia, il est grand maintenant.

Le jeune homme prit les mains glacées de sa mère.

-Ne t’en fait pas pour moi, je serai de retour avant la tombée de la nuit…..Je te le promets.

Altaïr s’en retourna et partit en direction de la forêt, ses pieds étaient déjà engourdis par le froid, le blizzard frappait ses joues et faisait pleurer ses yeux, cependant cela ne semblait pas l’affecter, ni le déranger. Il était si fier de partir à la chasse pour la première fois, seul, avec l’arbalète de son père qui plus est. Le garçon était confiant, calme et pensait déjà à la lueur de fierté dans les yeux de ses parents lorsqu’il rentrerait à la maison accompagné d’une carcasse de biche.

Arrivé à la lisière de la forêt, Altaïr poussa un léger soupire, comme pour se donner du courage, puis il pénétrât dans le bois.
L’arbalète armé, il regarde autour de lui et avance d’un pas léger et sur, il marche prés de deux heures sans rien trouver, la forêt était calme, il n’y avait aucun bruits, mais cela n’entama en rien le morale de l’adolescent toujours sur de ne pas rentrer bredouille. Quelques heures de plus passèrent et il n’avait toujours rien vu, même pas l’empreinte d’un lapin, mais avant qu’il ne commence à démoraliser il y eu un craquement derrière lui, le garçon se retourna d’un geste vif tenant fermement son arbalète cherchant ce qui avait provoqué ce bruit.
Il resta deux bonnes minutes, figé au même endroit et lorsqu’il se retourna pour reprendre sa traque il entendit un petit bruit grinçant et aigu. Ce bruit provenait de derrière un gros arbre mort, le jeune chasseur se retourna brusquement et manquât de trébucher dans la neige, l’œil dans le viseur de son arme il avança prudemment vers l’arbre d’où les gémissements se faisaient toujours entendre.

Il arriva à deux mètres de l’arbre, un mètre, puis il se colla dos au tronc, il passa doucement sa tête pour découvrir l’origine de ces petits cris stridents.
La cause de tant d’agitation ne fut, enfaîte, qu’un petit aigle tombé de son nid, le pauvre se débâtait et était pratiquement gelé.
Altaïr le prit dans ses mains et le plaça dans une de ses poches bien au chaud.

-Voila. Tu ne crains plus rien maintenant, mais tu m’oblige à retourner cher moi maintenant….De toute façon je pence pas attraper grand-chose dans cette forêt.
Le garçon rangea son arbalète et prit la direction pour rentrer chez lui.

-Tu vas voir, tu vas être bien chez moi.

Un sourire se dessina sur le visage du garçon visiblement heureux d’avoir trouvé un compagnon aussi insolite, cependant il n’allait pas voir cette lueur de fierté dans les yeux de ses parents.
Il ne mit pas trop longtemps pour sortir de la forêt car le blizzard s’en faisait de plus en plus violent et il avait peur que l’aiglon n’y survive pas.
Altaïr était bientôt arrivé, il le voyait d’après une légère fumé grisâtre de cheminé dépassant d’une dernière colline à grimper.
Il n’avait plus beaucoup d’efforts à fournir, plus que quelques mètres et il pourrait enfin apercevoir son village bien aimé, mais lorsqu’il y arriva, le sourire sur son visage s’effaça pour le laisser bouche bée, les yeux grands ouverts.

La fumée n’était pas celle d’une cheminé, c’était celle d’un feu presque éteind, un feu qui avait entièrement brûlé son village. Altaïr dévala la centaine de mètres qui le séparait de son village en toute hâte ne se souciant même plus de l’aiglon présent dans l’une de ses poches.
Il se précipita vers sa maison, passant à travers les morceaux de bois brûlés et les cadavres calcinés des villageois.
Et lorsqu’il arriva cher lui, le garçon ne trouva que des cendres, sa maison était complètement détruite et brûlé et les corps de ses parents gisaient à ses pieds. Altaïr hurla à la mort, frappa le sol et jura contre les dieux.
Mais comment cela s’était t’il produit ?
C’est alors que le jeune garçon vit un morceau de drapeau déchiré sous un morceau de bois, il reconnu immédiatement cette étendard, c’était celui des Boros, une troupe de guerriers menés par un chef tyrannique sans fois ni loi, des chevaliers d’Argent, des chevaliers corrompus et bannis de se royaume, exerçant leur vengeance contre des femmes et des hommes sans défenses…De vrais lâches.
L’orphelins s’enfui du village, et c’est alors que son cœur vint à se noircir, pour la première fois de sa vie il sentit la haine l’enivrer et prendre le contrôle de ses émotions…

Pendant deux mois, après sa fuite il vécu dans la forêt, dans une grotte, ne se nourrissant que de ce qui lui passait sous la main.
L’aiglon qu’il avait recueilli grandit pendant ces mois, il était à présent un majestueux aigle, aux yeux perçants et aux serres acérées. Il le nomma Creed.
L’hiver arriva à son terme et Altaïr partit vers le plus proche village en quête de nourriture de nouveaux vêtements et surtout des armes afin d’apaiser sa soif de vengeance.

Arrivé dans le village, personne ne daigna l’aider, les bourgeois et chevaliers lui crachaient dessus et l’insultaient, il ne pouvait se défendre car il était trop faible. Jamais il n’avait autant détesté ces hommes cupide le frappant à terre juste parce qu’il avait osé les regarder dans les yeux.

Etant autodidacte Altaïr développa un sens très inné au combat a main nu et à l’arme blanche, il se forgea lui-même ses armes et devint assassin pour son propre compte, et ceci, pour un jour tuer les Boros un à un.
Mais là ne sont pas ses seuls objectifs….

Le jeune garçon qu’il était autrefois avait maintenant disparu, à sa place se tenait un homme robuste et fort, un tueur sans pitié……… une légende, le plus grand des assassins.

L’histoire se passe maintenant dans une salle d’église, une salle sombre, où plusieurs chevaliers encapuchonnés discutent autours d’une table rectangulaire.
La sale est très mal éclairée et on ne distingue que la table et les hommes.

-Vos hommes l’on laissés filer !

-Qui diable est t’il pour s’attaquer impunément à notre cause ?!

-Nous avons essayé de l’arrêter, mais il manie l’épée et le glaive comme personne.
Il n’a rien d’un homme. Mes hommes prétendent qu’il cour comme un ange de la mort, que c’est son aigle qui lui donne des ailes.


-Baliverne ! Se son des histoires, des mythes créés de toute pièces.
Ce misérable nous oblige à dépenser des fortunes !


-Nous devons l’arrêter, où ce que nous avons accomplit sera détruit à tout jamais .

-Dites moi comment vous comptez vous y prendre pour arrêter un ange. Vous allez lever une armée ? Contre un seul homme ?

La discussion s’envenima, les chevaliers commençaient à se disputer, ce fut le chevalier en bout de table, qui, depuis le début de la réunion ne disait rien mis un terme à toute ces agitations…

-Il suffit ! Alors il croit nous arrêter….Et garder le trésor pour lui seul ? Pauvre mortel…

Le chevalier se leva de sa chaise…

-Laissons le faire….

Il dégaina ensuite son épée, la retourna, posa la pointe sur la table et mis ses main sur la garde, rejoint par les autres chevaliers qui firent de même, sauf le chevalier en bout de table en face de celui qui semblait être leur chef.

-Si c’est un ange….Il sera déchu. Pourquoi ne te joint tu pas à nous frère ?Le chevalier mis une main sur la table puis péniblement mi l’autre main…

-Quelque chose ne va pas ?

Le chevalier se leva avec peine puis il resta un cours instant debout, le tintement d’une cloche se fit entendre, et l’homme s’écroula sur la table une dague argenté plantée dans le dos.
Les autres ne mirent pas plus d’une seconde pour se mettre en garde autour de la table.
C’est alors qu’une plume blanche et ensanglanté, tomba du plafond noir dont on ne pouvait distinguer le fond, juste sur la table à la vue des chevaliers. Ceci était le signe d’Altaïr….







Fonction : Assassin.

Armes*: Altaïr possède 4 dagues d’assassin, une arbalète au poing, une épée et une sorte de gantelet de métal qu’il met au poignet et d’où il peu faire sortir une lame passant point fermé à la place de ses deux premières phalanges de son annulaire gauche.

Bijoux*:Aucun

Vêtements*: Altaïr à toujours la tête recouverte d’une capuche blanche, blanche comme le reste de sa tunique à laquelle il à un ruban de tissu rouge au niveau de la taille.
Il a une grande plaque de métal sur son bras gauche, et il a une sorte de plastron en métal sur lequel il range ses dagues.

~~~~~~~~~~~~~~~~~


« Rien n'est vrai, tout est permis »
Publicité






MessagePosté le: Lun 10 Déc - (2007) Revenir en haut

PublicitéSupprimer les publicités ?
Imrahil
Nar Fëa, les terres de feu

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 134
Royaume de naissance: Inconnu
Roi de Nar Fëa, chevalier Dragon Blason de Sarnarem

MessagePosté le: Mer 12 Déc - (2007) Répondre en citantRevenir en haut

Présentation acceptée

Bienvenue et bon jeu!

~~~~~~~~~~~~~~~~~
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à (2017) Revenir en haut

Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujetCe sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.


 Sauter vers:   



Sujet suivant
Sujet précédent

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001/3 phpBB Group :: Dgf Warcraft
Traduction par : phpBB-fr.com
Create by Dagonfield Génésis :: by nerevare