FAQ   Membres   Groupes   S’enregistrer   Messages privé   Profil   Dé/connexion 


Recherche rapide :
 

 Les grands esprits se rencontrent Sujet suivant
Sujet précédent
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet
Auteur Message
Kentril
Nibehlüngen, le royaume des montagnes

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 113
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Sam 1 Déc - (2007) Répondre en citantRevenir en haut

Sous un soleil de plomb propre au royaume de Mythoriel, un cavalier chevauchait lentement sa monture à travers la jungle, en direction d'Eidehner. Il était là pour affaires comme toujours, car voyager à travers le royaume béni était une vraie malédiction: les villes y sont tellement sûres que les campagnes sont des nids de rats. Le voyage de Windian à Eidehner avait été, comme prévu, semé d'embûches, des brigands aux bêtes sauvages, en passant par les contraintes naturelles de la région. Lorsqu'il s'agissait d'oeuvrer pour le bien de tous, le chevalier n'était pas gêné par de telles contrariétés, mais dans ce cas, il devait régler un litige entre deux riches marchands. Là encore les circonstances jouèrent contre lui, car en tant que Grand Maître de l'Ordre, seuls des chefs de factions auraient nécessité son attention, mais le gouverneur de la capitale lui avait promis d'arroser généreusement les coffres de l'Ordre en compensation, et ces derniers en avaient fort besoin.
Une fois franchies les immenses portes de la cité blanche, Kentril se mit en quête d'une auberge: il était harassé et avait plus urgent à faire que d'aller remonter les bretelles de deux vermines cupides. Seulement, dans une ville marchande comme Eidehner, les auberges ne manquaient pas...

*Au chat crevé, à la chope percée, au dragon ventru, aux joyeux frères, à la cuillère d'or, chez Drayne le peureux, à la table qui chante... Des noms d'un goût douteux, mais ce n'est pas le moment de faire la fine bouche, va pour le dragon ventru.*

Après avoir confié son cheval à l'écurie, le chevalier d'Arbenor tenta d'ouvrir la porte de l'auberge, qui semblait fermée.

"Elle se coince tout le temps, faut donner un bon coup dedans." fit une voix à l'intérieur.

Kentril hésita un moment, puis donna quelques coups d'épaules dans le bois jusqu'à ce qu'il cède, malheureusement c'est toute la porte qui vola en éclat.

"Bon sang c'est pas possible ça! Comment on peut être aussi gauche? Bourrin, va!"

La voix appartenait à un gros bonhomme roux et barbu. Le chevalier comprit d'où venait le nom de l'auberge.

"Je ne paie pas, je suis quelqu'un d'important." répondit Kentril en signalant le médaillon qui pendait à son cou, ignorant le propriétaire bouillonnant de rage. "Une chambre et quelque chose à manger, je vous prie."

Le chevalier se joignit ensuite à une table de joueurs de cartes en tant qu'observateur, jusqu'à ce qu'une silhouette de nain n'apparaisse dans l'encadrement de la porte.

~~~~~~~~~~~~~~~~~
Publicité






MessagePosté le: Sam 1 Déc - (2007) Revenir en haut

PublicitéSupprimer les publicités ?
Adric
Nibehlüngen, le royaume des montagnes

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2007
Messages: 26
Royaume de naissance: Arbenor
Prêtre La bière Masculin

MessagePosté le: Sam 1 Déc - (2007) Répondre en citantRevenir en haut

"On crève ici!"
Un nain entra, se tapotant le front avec un mouchoir. Les quelques cheveux roux qui avait poussé à la circonférence de sa couronne chauve avaient les pointes mouillés de sueur. Clignant des yeux pour s'habituer au changement de lumière, le gros nain laissa lourdement tomber son équipement au pied d'une table et s'assit sur la chaise.
Quelques temps après, un petit gnome entra lui aussi. Une petite épée pendait à ses hanches et un luth était en bandouillère dans son dos. Il s'assit près du nain, ne cessant d'écrire sur son parchemin. "Allez Billigrim, lève ton p'tit cul et va me chercher une assiète et une chope de bière. J'suis écoeuré de boire toujours la même bière. S'rait peut-être temps que je change." Sans même levez les yeux de son parchemin, le petit gnome répondit d'une voix chantante et aigu: "Monsieur Adric, je ne suis pas votre humble serviteur, mais votre ménestrel attitré! Alors je vous dis avec tout le respect possible ; lève toi et va te servir."
Le gros nain laissa échappé un soupir et grogna quelque chose dans sa barbe. Il se racla la gorge et dit alors d'un voix plus forte que nécessaire : "J'veux une chope de bière et une assiète de jambon!, il rajouta un "J'ai de quoi payer..." quelques secondes plus tard. Il était clair qu'il était habitué de se faire servir.

L'aubergiste regarda, un sourcil levé, son nouveau client. Il avait remit sur son comptoir le son chiffon et le verre qu'il était entrain d'essuyer et se dirigea vers le foyer pour découpé un morceau de viande qu'il mit dans une ecuelle. Pendant ce temps, une demi-elfe remplissait de bière une chope en bois qu'elle remit à son patron. C'est sans aucune amiabilité et politesse que l'aubergiste servit Adric. "Pas trop tôt hein? Service de merde et auberge pas superbe. C'est quoi ça? Un établissement sans porte?" D'un gros doigt boudiné, il pointa les débrits de la porte.
Le gnome fouilla dans sa poche et tendit une pièce d'or à l'aubergiste en lui murmurant "Excusez le...".

~~~~~~~~~~~~~~~~~
"Moi j'aime pas boire une bière....

...Je préfère en boire deux!"

Torchsec le Boggart
MSN
Kentril
Nibehlüngen, le royaume des montagnes

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 113
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Lun 3 Déc - (2007) Répondre en citantRevenir en haut

Kentril observa avec attention l'arrivée du nain et de son étrange ménestrel. Il fut ravi de constater qu'il n'était pas le seul à trouver l'auberge déplorable.

"Croyez-moi, l'ami, c'était encore pire quand il y avait une porte, elle n'ouvrait pas! Et que je vous voie pas cracher dans mon écuelle, l'aubergiste!"

Lorsque la serveuse déposa devant lui son assiette, il jeta un regard soucieux à l'étrange bouillie, puis remarquant que la demie-elfe attendait une contribution financière, il agita son amulette en grognant pour qu'elle s'en aille enfin. Le chevalier avait besoin de se concentrer sur la tâche qui l'attendait, à savoir des heures de débats insensés pour savoir qui aurait le plus de parts de marché. En terminant son repas, il décida de se joindre aux nouveaux arrivants pour se distraire, cela faisait des jours qu'il n'avait pas ouvert la bouche, et des semaines qu'il n'avait pas parlé à un être vivant autre que son cheval.

"Vous permettez? Alors, qu'est-ce qu'un guerrier et son ménestrel viennent faire dans ce royaume par ce temps insupportable? Vous venez d'où déjà? Et je crois que votre nom m'a échappé, vous pourriez le répéter? Je suis Kentril Krown, digne représentant d'Arbenor parmi la chevalerie et maître de l'Ordre du Lac."

Le chevalier ne put s'empêcher d'observer le nain et son équipement, à la recherche d'armoiries ou des symboles qui pourraient identifier son appartenance à un quelconque clan de sa connaissance, histoire de faciliter la conversation.

~~~~~~~~~~~~~~~~~
Adric
Nibehlüngen, le royaume des montagnes

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2007
Messages: 26
Royaume de naissance: Arbenor
Prêtre La bière Masculin

MessagePosté le: Mar 4 Déc - (2007) Répondre en citantRevenir en haut

Kentril n'eut pas à chercher longtemps pour trouver un emblème du clan du nain. Le tatoo sur le côté droit du visage d'Adric démontrait assez aisément son allégeance à son clan. Quant à un emblème frappé, celui du dieu nain était sur sa ceinture.
Adric mit une chope de métal sur la table et versa sa bière,précédemment servi par l'aubergiste, dedans. Il referma le bouchon, brassa le tout puis il porta le contenant métallique à ses lèvres. Il prit quelques gorgées et lacha un grognement. "Pas terrible, mais ça fera l'affaire."

Adric porta son attention sur Kentril. "S'tait pire avant vous dites? Croyez moi qu'à Arbenor on à pas d'établissement comme ça hein!" Il lança un regard vers l'aubergiste et haussa le ton : "Nous les nains on offre de la qualité!" Lorsqu'Adric fut assuré que tous avait compris son message, il ricana dans sa barbe.
"Je m'appelle Billigrim monseigneur." Le gnome avait posé son parchemin et sa plume et avait centré son attention sur le maître de l'Ordre du Lac. "Et ce nain se prénomme Adric...", le nain en question coupa le ménestrel. "Ce nain comme tu dis, c'est un représentant de l'église!" Le gnome baissa le regard et murmura "un ancien représentant oui..."

Le prêtre essuya sa main sur ta toge et la tendit à l'humain. "Oui bref, j'vien d'Arbenor et j'suis ici pour abattre quelques dragons méchants ou sauver une couple de princesse en détresse. 'Voyez l'genre?" Il but une longue gorgée. Il savait que par politesse il devrait lui poser la même question, mais honnêtement...il s'en foutait.
"Et vous, monseigneur Kentril?"
Par contre, Billigrim avait le sens de la courtoisie.

~~~~~~~~~~~~~~~~~
"Moi j'aime pas boire une bière....

...Je préfère en boire deux!"

Torchsec le Boggart
MSN
Kentril
Nibehlüngen, le royaume des montagnes

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 113
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Mer 5 Déc - (2007) Répondre en citantRevenir en haut

Malgré l'évidence du blason de son clan, Kentril ne parvint qu'à l'identifier comme un ecclésiastique grâce à sa ceinture. En tant que diplomate confirmé, il savait étudier un individu avant de prendre des risques. Les paroles et l'attitude du nain Adric le confortèrent dans son approche prudente. Afin de briser la glace, le chevalier tenta de jouer sur le patriotisme des nains en évoquant à nouveau leur origine commune.

"Mais je vous crois volontiers, je viens moi-même d'Arbenor et je n'ai jamais eu à me plaindre de la qualité du service. Les portes s'ouvrent, se ferment, et les établissements portent des noms plus reluisants que... le Dragon Ventru!"

Kentril considéra un instant le gnome nommé Billigrim, mais fit mine d'oublier sa question. Il était évident qu'il n'était pas le preneur de décision et la mission que le grand maître accomplissait à Eidehner devait rester confidentielle: si l'un des associés des marchands était présent dans la salle il aurait tôt fait d'intervenir avec moult tentatives de corruption à l'égard du médiateur dont il allait assumer le rôle. En prenant en compte cette perspective, Kentril décida d'inciter le nain à développer la raison de sa présence ici.

"Le combat, l'or et la gloire... La grande aventure, hein? Vous avez de la chance, libre de toutecontrainte, détaché de toute responsabilité sinon envers votre clan... Si j'avais quelques années et embêtements en moins, je serais tenté de me joindre à vous. Vous avez quelque chose de précis en tête ou vous êtes encore à la recherche d'un client?"

~~~~~~~~~~~~~~~~~
Adric
Nibehlüngen, le royaume des montagnes

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2007
Messages: 26
Royaume de naissance: Arbenor
Prêtre La bière Masculin

MessagePosté le: Mer 5 Déc - (2007) Répondre en citantRevenir en haut

Le rire du nain bedonnant avait quelque chose de comique. Le visage restait impassible et fermé, mais la bedaine et le corps entier était parcouru de soubresauts et la bouche à peine entre ouverte laissait passer un rire rauque. "Z'avez raison, à Arbenor, y'a pas d'auberge avec un nom aussi merdique que ça!" Adric but une autre gorgée. "En fait, monsieur Adric n'est pas tout à faitement libre. Pour être honnête, il a été ba...", Billigrim arrêta nette sa phrase en voyant les yeux plein de menaces du nain. "Comme ça vous venez vous aussi du royaume de la roche hein? Et vous venez de quelle ville exactement dans ce cas hein?"

Le gnome, humilié de se faire couper la parole et d'être ignoré par un humain, reprit sa plume et se plongea dans une relecture du parchemin. Prenant un air désintéressé, il se concentra pour ne pas parler. Mais bien entendu, il fut incapable de se retenir. C'était plus fort que lui, il aimait discuter!! "Adric et moi sommes à la recherche de grand exploit à accomplir. Enfin, pas moi mais lui. Moi je suis ici pour répertorier ce qu'il fait de bien...et de mal. Mais, hahaha, vous pouvez bien vous doutez qu'il n'a pas fait grand chose de bien jusuq'à maintenant. Gueuler, boire, gueuler manger et gueuler. Bien entendu, gueuler c'est dans la nature des nains! Nous n'avons pas vraiment de choses en tête...en fait, monseigneur Eauderoche n'a même pas idée de ce qu'il veut faire! Bien sûr qu'il est à la recherche de client! Mais bien entedu, vous êtes trop bien pour oser vous intéresser aux paroles d'un ménestrel gnome tel que moi."

Adric qui avait arrêté la progession de sa chope à mi-chemin entre la table et ses lèvres. Les yeux ronds, il regardait bouche bée Billigrim. Il finit par se reprendre quelques secondes plus tard : "Tu vas te taire oui? Tu vois pas que je discute avec l'humain?"

~~~~~~~~~~~~~~~~~
"Moi j'aime pas boire une bière....

...Je préfère en boire deux!"

Torchsec le Boggart
MSN
Kentril
Nibehlüngen, le royaume des montagnes

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 113
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Mer 5 Déc - (2007) Répondre en citantRevenir en haut

Le chevalier étira ses lèvres en un mince sourire. Les seules conclusions possibles à la phrase du gnome étaient "Il a été bavarder avec un demi-ogre marchand d'esclave, et suite à un malentendu, il s'est retrouvé au service d'une matronne drow adepte du fouet à pointes.", "Il a été barbouillé par un artiste peintre et il est fermement décidé à se venger." ou "Il a été banni". Cependant, comme la bienséance lui interdisait de l'examiner à la recherche de marques de châtiments corporels ou de peinture, les trois possibilités étaient envisageables. Réalisant qu'il s'était perdu dans ses raisonnements, Kentril répondit avec hâte à la question du nain.

"Je suis né près de Rok'Tracral, dans la colonie humaine de Grendelwick. Je n'y suis pas retourné depuis longtemps, mais j'espère que les relations inter-raciales s'y sont améliorées... A l'époque il était coutumier d'aller saccager les récoltes du voisin."

A en croire les paroles de Billigrim, Adric était plus un vagabond bagarreur qu'un vrai guerrier. L'humain commença à se faire une idée de son parcours: ancien prêtre banni/barbouillé/réduit en esclavage, contraint de voyager en compagnie d'un gnome ennuyeux comme la pluie et d'étriper des brigands, des orques ou des orques brigands pour quelques pièces. Cependant il ne doutait pas de sa valeur. Un tel mercenaire pourrait lui servir de garde du corps jusqu'à l'entrevue avec les marchands.

"Mais bien sûr que je m'y intéresse. Dîtes-moi, si vous n'avez pas encore de travail, je peux peut-être vous proposer quelque chose, l'Ordre du Lac n'est pas très riche en ce moment mais si vous m'aidez, ça peut s'arranger. Dans les jours qui suivent, je vais jouer un rôle important visant à régler un conflit. Les différents partis vont donc tenter de me graisser la patte pour que je leur donne raison, et s'ils échouent, ma disparition leur serait plus profitable... J'aurai besoin d'yeux derrière la tête. Et ces yeux, ce sont les vôtres."

~~~~~~~~~~~~~~~~~
Adric
Nibehlüngen, le royaume des montagnes

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2007
Messages: 26
Royaume de naissance: Arbenor
Prêtre La bière Masculin

MessagePosté le: Mer 5 Déc - (2007) Répondre en citantRevenir en haut

"Votre ordre n'est pas très riche vous dites? Hmmm, je ne sais pas si je pourrais vous accompagner car...comprenez que j'ai fais un long voyage et que je suis fatigué." Adric essaya d'imposer à son visage un air désolé. Ce qui en résultat en une grimace un peu étrange et un haussement d'épaule. Lorsque Billigrim leva la tête de ses écritures pour foudroyer du regard le nain, ce dernier reprit la parole, un peu hésitant: "Mais bon, comme nous sommes à la recherche d'exploit...Dans ce cas, dites m'en plus! Combien de temps sa va durer? Contre qui j'vais me battre? Est-ce que j'va avoir un allié avec qui travailler? Et bien sûr, combien tu va me payer? Pas moins de 1000 pièces d'or par semaine. Comme je dois te protéger contre des futurs assassinats, du chantage, et plein de trucs du genre, ça sera pas un boulot facile."

Billigrim eut un hoquet de surprise. Il savait le nain pas très malin, mais de là à demander un tel prix! Il réprima un sourire, si cet humain acceptait cet offre, il aurait de quoi à écrire! Nom de dieu, 1000 pièces d'or par semaine pour un simple boulot de surveillance. La plume magique du ménestrel se gorgea toute seule d'encre et une écriture fine et stylée commença à se dessiner sur la parchemin:
Et le gros vaillant nain demanda au seigneur Kentril un montant vertigineux en échange d'un service qui sans l'aide d'Adric, risquait fort bien de nuire à sa vie. Quelle infâme créature pourrait bien menacer la vie de se Kentril Krown aussi longtemps qu'un nain, aussi fort que stupide courageux comme monseigneur Eauderoche, le protégerait. Cependant, le maître de l'Ordre du Lac n'avait toujours pas accepté l'offre osé du nain. Qu'allait-il se passer?

~~~~~~~~~~~~~~~~~
"Moi j'aime pas boire une bière....

...Je préfère en boire deux!"

Torchsec le Boggart
MSN
Kentril
Nibehlüngen, le royaume des montagnes

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 113
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Lun 16 Mar - (2009) Répondre en citantRevenir en haut

Le chevalier se caressa le menton pendant quelques instants, qui lui semblèrent une éternité. Le nain se moquait-il de lui? Était-il un combattant si féroce, pour réclamer un tel prix? Même les plus terribles combattants de l'arène de Birandir n'auraient pu prétendre à pareil salaire. L'arène de Birandir... En y songeant, Kentril examina la possibilité de s'y rendre, dans l'avenir, histoire de se dégourdir les pattes en fracassant un troll sur de la bonne musique. Peut-être qu'une victoire dans l'arène était la clé du chevalier pour s'offrir les services d'Adric. Le seul souci était donc de convaincre le sieur Eauderoche de lui faire crédit.
L'affaire prenait des proportions démesurées. Il s'agissait de la supervision d'un simple échange commercial, et voilà que l'humain se demandait comment financer la folie des grandeurs d'un guerrier haut comme trois pommes. Kentril devait à présent faire preuve de tact et de diplomatie pour signaler qu'il n'était pas intéressé par l'offre du mercenaire.

"Je devrais pouvoir me passer de vous, à ce prix-là. Après tout, pour castagner deux-trois rigolos, je peux encore me débrouiller tout seul. Par contre, si j'ai besoin de quelqu'un pour tuer un seigneur liche et son dragon domestique, alors là, je saurais où vous trouver, maître aventurier."

Néanmoins, l'avarice d'Adric avait permis au maître de l'Ordre du Lac de revoir ses priorités. Plutôt que de jouer les nourrices avec des marchands grassouillets, il avait plutôt intérêt à gagner de l'argent pour l'Ordre. Kentril salua tout le monde dans l'auberge et se retira dans sa chambre. Son seul réconfort était de savoir que sa fille bien-aimée l'attendait sagement à la maison. Où était cette maison, déjà?

"Bon sang, j'ai l'impression d'avoir dormi pendant des années."

~~~~~~~~~~~~~~~~~
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à (2017) Revenir en haut

Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet


 Sauter vers:   



Sujet suivant
Sujet précédent

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001/3 phpBB Group :: Dgf Warcraft
Traduction par : phpBB-fr.com
Create by Dagonfield Génésis :: by nerevare