FAQ   Membres   Groupes   S’enregistrer   Messages privé   Profil   Dé/connexion 


Recherche rapide :
 

 Imrahil Hardaris Sujet suivant
Sujet précédent
Poster un nouveau sujetCe sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Auteur Message
Imrahil
Nar Fëa, les terres de feu

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 134
Royaume de naissance: Inconnu
Roi de Nar Fëa, chevalier Dragon Blason de Sarnarem

MessagePosté le: Dim 11 Nov - (2007) Répondre en citantRevenir en haut

Indications personnelles

Nom : Hardaris

Prénom : Imrahil

Surnom* : Le Protecteur,

Âge : 385 ans

Continent & Royaume : Nar Fëa/ Argent

Race : Dragon

Alignement : Loyal bon


Indications corporelles

Apparence Physique : Sous quelle forme qu’il soit, Imrahil demeure peu discret.
Sa forme humaine en impressionna plus d’un, une taille approchant sept pieds, un regard gris acier glacial et dur et une voix grave a faire trembler les murs. Malgré ce côté effrayant, il garde quelques traces plus accueillantes, notamment son abondante chevelure blonde et son visage, anguleux mais fin avec un nez droit et un menton volontaire. La seule ombre au tableau est cette cicatrice sur la partie droite de son visage, elle part du front et parcours toute la joue.

Vient ensuite une deuxième forme qui rappelle d’avantage son origine mais qui demeure plus petite. Seulement cette fois ce n’est plus de la peau, mais des écailles pourpres aussi dures que du granit, poussant sur une peau plus semblable à du cuir et plus épaisse que celle d’un bovidé. C’est alors non plus une bouche aux lèvres finement tracées mais une gueule hérissée de crocs d’ivoire, sur ce crâne doté de deux yeux nimbés de flammes poussent aussi de nombreuses cornes noires, d’autres poussent aussi le long de sa colonne vertébrale avant de s’arrêter au bout de sa queue. Cette forme lui permet de se tenir debout en donnant la même longueur à ses bras comme a ses jambes. A ce stade, son corps ressemble à une armure de plates décorée d’écailles, mais il s’agit bien de son corps dont les écailles forment cette armure quasi impénétrable.

Sa dernière apparence est la plus grande, la plus majestueuse, et la plus imposante. Un dragon à quatre pattes aussi long qu’un navire, aux ailes aussi grandes que des voiles et une gueule capable d’engloutir deux charrettes à la fois. Que dire de plus sinon que sous cette forme, ses jets de flammes peuvent atteindre deux tirs de flèches. Même ses deux formes draconique n’effacent pas le marquage que lui laissa un dragon noir sur le visage car c’est sous cette dernière forme qu’elle apparut, d’un coup de griffe putride, son ennemi laissa cette trace noirâtre à travers ses écailles.

Signe Particulier* : La cicatrice sur la partie gauche de son visage.


Indications mentales

Caractère : Pendant fort longtemps, il adopta un caractère particulier, glacial envers les inconnus mais chaleureux quand des années d’amitié s’installaient, il en allait de la sorte avec ses chevaliers. Mise à part ce trait, il pouvait être aimable et parfois même doux envers la gente féminine. En près de quatre siècles, il eut le temps d’apprendre la sagesse, en revanche il ne pu jamais comprendre la patience, il avait toujours tendance à se mettre en rogne quand on touchait à ce qui lui était cher. Bien sur il ne s’agissait pas de grandes colères, car il en fallait beaucoup plus pour e arriver là, même l’attaquer personnellement ne suffisait généralement. On à Beau être un des êtres les plus puissant du monde, on peut toujours choisir d’éviter les problèmes. C’était d’ailleurs sa doctrine, il avait tendance à les régler sans les affronter directement, généralement en laissant faire les humains à sa place. Il mit tout de même 150 ans à comprendre que ces mortels pouvaient être de très bons personnages comme être viciés jusqu'à la moelle. Dès lors, il régla les affaires en personne. Cependant, glacial il demeurait, et aussi droit qu’une tour de guet. Il eu fallut qu’une reine vienne s’en mêler pour qu’il devienne plus nonchalant, il parvint cependant a garder son calme face à sa moitié explosive.

Talents/Pouvoirs/Capacités : Métamorphose humanoïde, maîtrise des quatre éléments.


Indications Historiques

Histoire :
Il faisait noir et surtout très chaud, le dragonneau dormait paisiblement, et cela dura, dura pendant de longues années, puis il s’éveilla, son heure était arrivé. Son père venait de mourir, et cela il ne le savait pas encore. Du diamant qu’il avait sur le bout du museau il brisa le mur qui le retenait du monde. Alors s’engouffra la lumière. Il fut aveuglé par ce halo immaculé qui lui faisait fermer les paupières, de ses pattes il finit d’abattre ce qui le retenait encore et il roula au sol, tout gluant du liquide dans lequel il baignait quelques secondes auparavant. Il attendit quelques secondes et une force colossale l’attira. Il se retrouva sur une surface écailleuse et très chaude, il s’y plut aussitôt. Au bout de quelques jours, il ouvrait enfin les yeux et découvrait le monde qui l’entourait, avec en premier lieu, ce qui le tenait depuis le jour de sa naissance. Une dragonne, immense, lovée sur elle-même, avec de grands yeux dorés qui l’observaient sans ciller. Alors il poussa son premier cri.
Imrahil naquît.

Les premières années s’écoulèrent, et il apprit, il apprit les rudiments que doit apprendre un dragon dont le destin sera particulier. A voler en premier lieu, puis à chasser, a écouter les bruits des animaux, de la nature, à sentir les centaines d’odeurs, et à observer ce qui se tramait autour de lui. Et il découvrit. Il se rendit compte très jeune qu’il avait la capacité de devenir l’un de ces bipèdes faiblard. Grâce à cela il pu rentrer dans les villages, mais il s’avéra que personne ne connaissait le draconien. Aussi abandonna-t-il ses escapades. Un soir de pleine lune, alors qu’il volait en direction de la grotte ou il vivait il eut une vision, dans le ciel se dessinèrent les contours d’une imposante chimère et d’un dragon qui lui ressemblait étrangement. Personne ne sait vraiment ce qui se dit ce soir là mais Imrahil lui s’en souvient parfaitement.

-Ainsi vole la chair de ma chair, à travers le ciel et par delà les mers.

-Je n’ai pas encore essayé au dessus des océans, mère dit que les courants y sont différents qu’au dessus de la terre.

-Mon fils, tu es jeune mais il est temps que tu saches ce qu’il adviendra de ton destin. Tarros nous a créés pour protéger les humains du mal. Maintenant que je ne suis plus de ce monde, c’est à toi que revient cette tâche, acquîtes t’en avec honneur et bravoure. Tu voleras jusqu’aux montagnes du Sud, c’est là que se trouve ta nouvelle demeure et que tu trouveras le moyen de te mêler aux hommes pour pouvoir les aider. Leur langage est déjà encré dans ton crâne, essaye de le parler.

Et les contours s’effacèrent. Imrahil replia ses ailes et en une figure compliquée se retourna pour voler en direction du sud. Il prenait son destin en main. Au sud il découvrit une caverne aménagée avec de nombreuses salles dont une dotée d’une table de basalte et de cinq portes décorées d’étranges façons. Là il continua de grandir il sorti plus sous son autre forme, et s’adapta au mode de vie humain, il se fit d’abord passer pour un simplet. Par ce stratagème il put apprendre comment parler le langage humain, quelque chose de très simple. C’est à ce moment qu’il comprit qu’il pouvait tout savoir s’il cherchait, c’était ce qu’entendait son père.
Une chance pour lui il fut recueilli à l’âge de treize ans par une famille de nobles, peut être en raison de sa beauté peu commune dans le bas peuple.

On l’envoya dans un autre château ou il apprit les bonnes manières, et a se servir d’une lame d’acier. On lui découvrit alors une force étrange et de nombreuses intrigues malsaines commencèrent à tourner autour de lui. Il ne lui en fallut pas plus pour comprendre que l’homme cherchait à détruire ce qu’il ne comprenait pas. Alors apprit-il a maitriser sa force, mais il restait le meilleur, meilleur de tous les écuyers qui s’entrainaient, et surtout le plus adulé par les jeunes filles. Etrangement il finit par prendre gout à cette vie humaine. Vint alors son adoubement, tout se passa dans les règles, mais quand on lui demanda d’où il venait, il ne sut d’abord quoi répondre puis redressa la tête et lança de sa voix grave et forte : « Je suis Imrahil Hardaris, le Protecteur » Il prit la lame dans ses mains et la glissa dans le fourreau qui lui était destiné. La première étape de sa vie était passée, restait la suivante.

Il n’avait plus besoin de faire se contrôler aussi utilisait il toute sa force lors des combats, de son endurance également et de son intelligence, on le voyait plus à la bibliothèque que sur le terrain d’entrainement, pourtant il était doté d’une force colossale qui allait parfaitement avec son physique. Il atteignait déjà sept pieds à seize ans. Ses exploits guerriers se contèrent dans le monde entier tant ils avaient été glorieux, il se refusa à entrer dans quelque ordre de chevalerie qu’il soit. On s’étonna également qu’il ne vieillissait pas, alors il fut comparé aux elfes.

Il fit ériger en le royaume de Sarnarem une forteresse qui gardait l’entrée des territoires de Nar Fëa, adossée à un A-pic, il en devint le général et il forma d’autres chevaliers de toute race et dotés de pouvoirs. Il était alors âgé de cent ans. Les siens étaient extrêmement puissant et c’est en lisant de vieilles prophéties divines qu’il découvrit qu’il était le dragon des éléments, où plutôt son descendant direct. Cependant, personne ne sut parmi les humains que ce chevalier Blond à la puissance inégalée était aussi ce dragon pourpre qui apparaissait parfois sur les champs de bataille.

Deux autres siècles s’écoulèrent et il devait régler le problème d’une reine un peu trop capricieuse qui avait trop tendance à vouloir faire couler le sang. Il envoya un émissaire, dont seule la tète revint. Il dut alors se rendre en personne au château d’argent. En route il croisa celui dont il avait découvert l’existence de nombreuses années auparavant : Berganon, son frère, ou son cousin selon la logique humaine.

-S’il te plait je ‘ai pu la protéger il y a longtemps quand elle a été mordue par un vampire, ne lui fais pas payer mon erreur.

Le chevalier continua son chemin et il parvint devant cette reine. Il voyait le monstre qui se trouvait en surface, mais il vit aussi ce qui se cachait dessous, et c’était un crime de l’ensevelir à jamais. Il rendit plusieurs visites à la reine Idril, et ils finirent par tomber amoureux. Côte à côtes ils purifièrent les terres d’argent du mal qui les souillait. Imrahil rencontra également à cette époque un mage de lumière qui resta dans sa mémoire : Torak Kal-Saën.
Les mois passèrent et les batailles firent rage. Mais les protecteurs finirent par l’emporter. S’en suivit le mariage de la reine sanguinaire et du dragon, seulement, après des mois de combats, un dragon noir vint terminer le travail commencé par les hybrides du mal.

Il n’en fallait pas plus pour Imrahil pour se révéler sous sa forme originelle et attaquer cette immonde créature. Le combat fut titanesque et déchira les cieux, on dit que les dragons dans leur lute firent tomber le sommet d ‘un des monts d’argent. La terrer en trembla et mémé les océans se soulevèrent, et quand tout se calma, une ombre apparut sur la plaine, deux dragons chutèrent lourdement sur le sol, un seul se releva, il poussa un rugissement terrible envers les cieux et avança de quelques mètres vers le château avant de s’arrêter et de tomber à son tour. Les ailes lacérées, et une cicatrice en travers du visage, le dragon des éléments était épuisé, épuisé mais vivant.

Un nouveau chapitre de l’histoire commençait. Le protecteur avait perdu son ton glacial et était devenu nonchalant mais surtout seigneur des territoires de Nar Fëa.


Fonction : Roi de Nar Fëa et Chevalier.


Inventaire
(Aucun objet magique, à moins d'exception.)

Armes*: Une épée à deux mains, offerte par Tarros, récupérée dans le lac des dieux. Il sait également manier la majorité des autres armes de guerre et exotiques et en possède une majorité, mais il ne les utilise que très rarement.

Bijoux*: Sa couronne, le pendentif de son mariage représentant la flamme éternelle, une chevalière d’argent ornée d’une pierre d’ambre.

Vêtements*: Il possède de nombreux vêtements, mais préfère porter seulement quelques uns, sa tunique royale : en velours, de pourpre, d’argent d’or et de noir, avec des bottes noires en cuir souple, un gilet pourpre et une cape de même couleur doublée d’hermine, le seul attribut royal qu’il rechigne à porter. Son armure bleutée a également été offerte par le dieu Tarros, argentée et bleutée elle semble recouverte par une couche de glace qui s’avère être aussi solide que l’acier.

~~~~~~~~~~~~~~~~~
Publicité






MessagePosté le: Dim 11 Nov - (2007) Revenir en haut

PublicitéSupprimer les publicités ?
Akasha Idril
Nar Fëa, les terres de feu

Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2007
Messages: 39
Royaume de naissance: När Féä
Elémentaliste Driade-Vampire Féminin Vierge (24aoû-22sep) Blason de la Flamme éternelle

MessagePosté le: Dim 11 Nov - (2007) Répondre en citantRevenir en haut

Welcome Home mon mari chéri !! <3
Présentation acceptée XD !!

~~~~~~~~~~~~~~~~~

God Save the QUEEN
Kentril
Nibehlüngen, le royaume des montagnes

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 113
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Lun 12 Nov - (2007) Répondre en citantRevenir en haut

Oh? Un nouveau membre? Je sais pas si tu as bien fait de l'accepter, celui-là, c'est un grosbill.

(Vla l'boss, vla l'boss... Co-boss s'il te plaît! Twisted Evil )

~~~~~~~~~~~~~~~~~
Akasha Idril
Nar Fëa, les terres de feu

Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2007
Messages: 39
Royaume de naissance: När Féä
Elémentaliste Driade-Vampire Féminin Vierge (24aoû-22sep) Blason de la Flamme éternelle

MessagePosté le: Lun 12 Nov - (2007) Répondre en citantRevenir en haut

Evil or Very Mad Parles pas mal de mon Dragounet toi ... c'est le meilleur des Gros Bills et il le vaut bien XD !!

~~~~~~~~~~~~~~~~~

God Save the QUEEN
Kentril
Nibehlüngen, le royaume des montagnes

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 113
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Lun 12 Nov - (2007) Répondre en citantRevenir en haut

Evidemment, si j'ai droit au fan-club du dragon, c'est moins rigolo. Retourne en cuisine, toi!  Arrow

~~~~~~~~~~~~~~~~~
Varedis
Rak dar Fürgoth

Hors ligne

Inscrit le: 11 Nov 2007
Messages: 25
Masculin Scorpion (23oct-21nov)

MessagePosté le: Lun 12 Nov - (2007) Répondre en citantRevenir en haut

Alors comme ça le flood est toléré pour les admins? En plus pour porter atteinte à l'honneur de mon premier admin?

~~~~~~~~~~~~~~~~~
Il n'y a rien de bon ou de mauvais, mais la réflexion le fait ainsi...
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à (2018) Revenir en haut

Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujetCe sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.


 Sauter vers:   



Sujet suivant
Sujet précédent

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001/3 phpBB Group :: Dgf Warcraft
Traduction par : phpBB-fr.com
Create by Dagonfield Génésis :: by nerevare