FAQ   Membres   Groupes   S’enregistrer   Messages privé   Profil   Dé/connexion 


Recherche rapide :
 

 Torak Kal-Saën Sujet suivant
Sujet précédent
Poster un nouveau sujetCe sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.
Auteur Message
Torak
Illuminaë, le royaume béni

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2007
Messages: 30
Royaume de naissance: När Fëa
Mage Semi-Elfe Masculin Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: Sam 10 Nov - (2007) Répondre en citantRevenir en haut

Indications personnelles Nom : Kal-SaënPrénom : Torak

Surnom* : Torak l'Orateur

Âge : 217 ans

Continent & Royaume : Illuminaë / Windian

Race : Mi-Homme, Mi-Elfe

Alignement : Loyal Bon

Indications corporelles

Apparence Physique : Torak est un homme de taille moyenne ne dépassant pas les cinq pied et demi. Son corps est celui d'un athlète d'une trentaine d'années, s'étant taillé à force d'entraînement au fil des années. Ses yeux bleus clairs sont parfois qualifié de bleu ciel, en effet la couleur que prennent ces yeux à la lumière du jour pourrait se confondre avec le beau ciel subsistant à Windian. Son visage, quelque peu taillé à la serpe, porte une cicatrice rappelant au demi-elfe un lointain combat. Portant un bouc bien taillé, Torak possède aussi des cheveux mi-longs d'un beau bruns .Son dos laisse apparaître un tatouage noir, prenant une teinte d'or éclatant lorqu'il utilise ses pouvoirs de mage. Malgré ses origines elfiques, Torak ne possède pas d'oreilles pointus caractère du peuple sage. Cela n'empêche pas le mage d'avoir une ouïe plus développé que les hommes même si elle n'atteind la perfection des elfes.


Cependant, Torak garde la plupart du temps un visage sérieux, parfois même craintif, qui laisse entrevoir son passé de chevalier, ennemi du Mal absolu. Mais lorsqu'il se retrouve avec ses amis, c'est un visage chaleureux et heureux qui se dessine sur le visage du demi-elfe.
Signe Particulier* : Son tatouage noir prenant une teinte lumineuse.
Indications mentales

Caractère : Torak possède un caractère que l'on peut qualifié de "bizarre". En effet, le mage peut paraître calme et reposé mais toutefois il peut s'échauffer et presque exploser de colère. Ce dernier cas n'arrive que très rarement, quelquefois l'ancien chevalier explosa de rage seulement lorsque l'on blessait, pendant une bataille, ses amis ou alors par desespoir. Mais cette époque de bataille remonte à fort longtemps, maintenant Torak est d'un naturel calme mais toutefois sérieux. Il peut être chaleureux, heureux de vivre et très sociable. Le mage est aussi un fin stratège ce qui lui a permis d'accéder à de très hauts postes dans son ancienne vie de chevalier. Il est aussi un fin diplomatique pour qui l'éloquence et la rhétorique n'a plus de mystère. Grâce à sa passion pour les livres et les anciens orateurs, le mage possède une grande connaissance sur l'Histoire de tous les royaumes et de Thalion en général. Il est aussi passionné par la Théologie et le Panthéon qu'il a longuement étudié. Il a, d'ailleurs de nombreuses discussions sur ses sujets lorsqu'il est avec son ami, Imrahil Hardaris.


Grâce à ses qualités de diplomate et de stratège, il est souvent choisis comme ambassadeur à son grand bonheur. Cela lui permet de voyager à travers le Monde et d'étancher sa soif de savoir et de curiosité. Bien entendu, étant un mage ayant suivis un long entraînement et une longue ignitiation, Torak possède une grande sagesse, bien sûr, elle n'est pas équivalente à celle des Dragons et des anciens orateurs de Thalion. Pendant ses longues années d'apprentissage de la magie, le mage se spécialisa très vite dans la magie de feu et de lumière. Il maîtrise presque à la perfection ses deux Talents/Pouvoirs/Capacités : Pendant ses longues années d'apprentissage de la magie, le mage se spécialisa très vite dans la magie de feu et de lumière. Il maîtrise presque à la perfection ses deux arts. Il possède une ouïe et une vue améliorées. Grâce à son enseignement de chevalier, il sait manier parfaitement l'épée et il possède une grande agilité.

Indications Historiques

Histoire : Il y a plus de deux siècles, la ville d'Argent accueillis un nouvel arrivant: Torak Kal-Saën, fils de l'elfe Amanön Kal-Saën et de l'humaine Eliana Findra. La joie et la tristesse accompagnait cette naissance. Une joie expliqué par la naissance du fils du grand diplomate d'Argent mais la tristesse prit le dessus. Amanön Kal-Saën avait gagné un fils mais en échange les Dieux lui avaient pris sa femme. Eliana Findra ne n'avait pas survécu à l'accouchement. Quelques jours plus tard, une grande cérémonie fut organisé et nombreux furent les habitants qui annoncèrent un dernier "Au revoir" à la femme du diplomate.


C'est à ses dix ans, qu'Amanön annonça la mort de sa mère. Pas d'une mannière brutal, il lui avait simplement dit que sa mère était partis rejoindre les Dieux. L'enfant pleura longtemps la mort d'une mère qu'il n'avait jamais connu. Son père le consola, lui appris à vivre avec cette mort qu'il ne fallait jamais oubliée.

Une decennie était passé et Torak ne tarda pas à s'enrolé dans l'armée afin d'apprendre le combat et l'art de la guerre. Le jeune demi-elfe se révéla être un excellent brêteur et il se spécialisa même dans le maniement d'une épée dans chaque mains. On découvrit même que le jeune soldat était un stratège et tacticien. Ses supérieurs lui conseillèrent alors de s'engager comme chevalier au service de la famille royale Idril. Torak ne prit pas ses conseils à la légère et s'engagea rapidement dans l'ordre des chevaliers. Les épreuves furent longues et dur pour l'apprentis masi à force de persévérance, il accéda au titre de chevalier de la Reine Idril, à l'âge de 27 ans. Son père, Amanön le Diplomate fut alors très fier de lui et lui souhaita de continuer sa route dans l'ordre des chevaliers.

Les années passèrent, le chevalier avait acquérit une certaine renommé au château et il devint vite un conseiller de la Reine Akasha Idril. Il se lia même d'amitié avec cette reine aux apparences froides mais qui cachait une grande noblesse en elle même. Un jour il fut envoyé en expédition vers les côtes du royaume avec une centaine d'autres chevaliers. On soupçonnait un débarquement massif de drows et Torak fut désigné par Akasha pour aller voir si les soupçons s'avéraient vrai et s'il le fallait, les chasser des Terres de Feu. Les chevaliers découvrirent que les rumeurs étaient bien fondés. Près de deux cent drows avaient effectivement débarqué sur les plages de När Fëa. Torak pris alors la décision d'attaquer, en développant une stratégie digne d'un général. Etant inférieur en nombre, Torak sépara les chevaliers en deux groupes de cinquante, un groupe se placerait à l'Est des drows et l'autre à l'Ouest. Les deux groupes chargeraient ainsi presqu'en même avec quelques minutes de décalage. Cette tactique de charge en tenaille plus l'effet de surprise devaient assurer la victoire des chevaliers sans trop de perte. Le lendemain, les chevaliers suivirent le plan de Torak, et ce fut un succès presque total. Les drows furent presque tous anéantis mais on déplorait trois morts du côté des chevaliers. Trois fidèles combattant qui s'étaient battus pour leur royaume. Leurs corps furent ramené à Argent et reçurent les honneurs qui leur étaient dut. Quand à Torak, pour service rendu au royaume, il fut nommé Général des Armées. Ce fut un grand honneur pour le chevalier de servir ainsi son amie, la Reine Akasha Idril. Mais les nouvelles venues de Sarnarem étaient mauvaises, un des dragons, Imrahil Hardaris étaient venus annoncer que le Mal allait bientôt déclenché une guerre dans les Terres de Feu. Le débarquement des drows n'avaient été en fait que des renforts pour cette armée du Mal. Heureusement, après l'attaque de Torak et les chevaliers, l'armée du Mal aurait, ainsi, un effectif plus réduit. Torak se lia très vite d'amitié avec le dragon, quand à Akasha, elle en tomba très amoureuse. Le chevalier sut alors qu'il servirait bientôt, non pas une Reine mais un couple royale. Il jura alors fidélité au dragon avec honneur.

Quelques jours plus tard, Imrahil, Akasha et Torak combattirent aux côté de leurs hommes, face à une armée supérieur en nombre mais bien moins discipliné que les chevaliers de När Fëa. Malgré de nombreuses pertes, l'armée des Terres de Feu remporta la victoire, au bout de plusieurs mois de batailles incessantes. Le dragon Berganon, Protecteur de När Fëa, vint prêter main forte au chevaliers d'Argent. La guerre laissa place à la paix longue et heureuse. Imrahil et Akasha allaient célébrer leurs noces, et Torak sut pour lui qu'il était le moment de partir pour lui. En effet le chevalier avait découvert qu'il pouvait lancer des sorts de feu et il s'étonna même à pouvoir créer de la lumière. Son père Amanön, lui avait alors conseiller de partir à Windian afin de devenir un mage puissant. A contrecoeur, le chevalier démissiona et ne fut plus Général des Armées, il s'excusa auprès des deux futurs de ne pouvoir assister à leur mariage. Quelques larmes perlèrent sur ses joues lorsqu'il partit en direction du Royaume Béni d'Illuminaë. Il savait qu'il ne reverrait le couple royale avant longtemps.

Il arriva à Windian quelques semaines plus tard et il entra alors à l'Académie de Magie de Lumière. Une longue ignitiation commença alors pour l'ancien général. Tout d'abord il passa plusieurs épreuves pour prouver que son coeur était pur et qu'il était digne de devenir un mage. Il les réussit avec succès et fut admis comme novice, au bout de quelques mois. Pendant des semaines, il apprit alors à maîtriser sa magie, sa spécialité étant la lumière sans toutefois oublier la magie de feu, la première à s'être manifesté chez lui. Sa foi en Sallarion, Dieu de la Lumière, grandissait de jour en jour. Sa passion pour l'Histoire et les orateurs de Thalion grandissait aussi. Il se découvrit être une sorte de "savant" voulant résoudre et expliquer des manifestations quotidienne comme l'orage par exemple. Il maîtrisa aussi l'art de l'éloquence et de la rhétorique ce qui fit de lui un excellent diplomate. Ses supérieurs avait remarqué les énormes progrès qu'avait fait Torak en seulement quelques mois, les Grands Mages de Lumière avait donc décidé de lui faire entamer sa dernière phase d'ignitiation. Torak devait rester pendant une semaine enfermer dans la Salle de Méditation. Cette salle a l'abris du temps, devait l'aider à rentrer en contact avec Sallarion. Seulement, les Grands Mages lui annoncèrent un siècle passé dans cette endroit était en fait une seule semaine dans notre. Torak entra y resta alors presque deux semaines. Il resssortit vieillis de deux siècles et Sallarion lui avait alors appris à maîtriser toute sa magie. Enfin il reçut le surnom de Torak l'Orateur, en effet d'après le conseil des Mages, il était celui qui parlait le plus facilement avec aisance tout en arrivant à interresser son interlocuteur et le plus souvent à le convaincre. Une dague de lumière lui fut offerte, celle ci possédait les même capacités qu'un bâton de mage. Et pour finir, il se fit tatouer le symbole de Sallarion dans le dos, symbole qui s'illuminait lorsqu'il utilisait sa magie.

La famille royale le choisit comme ambassadeur vers le royaume de När Fëa, royaume avec lequel Illuminaë avait tissé de grands liens. A sa grande joie, cela permettait au mage de revoir le pays qui l'avait vu naître et sutout son père et le couple royale. C'est maintenant à l'âge de 217 ans que le Grand Mage navigue entre le Royaume Béni et les Terres de Feu.
Fonction : Grand Mage de Lumière
Inventaire

Armes*: Il possède une dague qui lui a été offerte lorsqu'il est devenu Grand Mage de Lumière. Cette dernière possède les même capacité, d'un bâton de mage mais cependant il peut aussi trancher et taillé la chair avec. C'est son arme la plus puissante. Cependant il a aussi deux épées, ses deux premières épées qu'il a reçu lorsqu'il est devenu chevalier, il y a longtemps.

Bijoux*: Une chevalière sur laquelle est inscrit le sceau des chevaliers de l'ordre de la famille Idril. Il l'a toujours gardé.

Vêtements*: La plupart du temps il porte une toge blanche que la plupart des mages de lumière reçoivent lors de leur initiation. Après avoir délaisser petit à petit son armure dorée de chevalier, il porte sous sa toge une armure de cuir marron, le protégeant plutôt bien.


~~~~~~~~~~~~~~~~~
Publicité






MessagePosté le: Sam 10 Nov - (2007) Revenir en haut

PublicitéSupprimer les publicités ?
Kentril
Nibehlüngen, le royaume des montagnes

Hors ligne

Inscrit le: 20 Aoû 2007
Messages: 113
Masculin Lion (24juil-23aoû)

MessagePosté le: Sam 10 Nov - (2007) Répondre en citantRevenir en haut

Présentation acceptée

Fiche très détaillée, quelques fautes de conjugaison, j'espère que tu seras un modèle pour les membres suivants. Je m'occupe de ton rang, amuse-toi bien!

~~~~~~~~~~~~~~~~~
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à (2017) Revenir en haut

Montrer les messages depuis:      
Poster un nouveau sujetCe sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.


 Sauter vers:   



Sujet suivant
Sujet précédent

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001/3 phpBB Group :: Dgf Warcraft
Traduction par : phpBB-fr.com
Create by Dagonfield Génésis :: by nerevare